la volonté du D

Rentrez dans l'univers de One Piece et incarnez un pirate, un marine, un révolutionnaire et bien d'autres groupes encore
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Avis à tous, ce forum sera déplacé d'ici quelques semaines ==> Renouvellement du Staff, nouveau design, nouvelles règles... Tout ça pour vous!

Partagez | 
 

 Mission n°10 de KNS au CP9 (Royaume de Siloïa)

Aller en bas 
AuteurMessage
KNS
maître chanteur
maître chanteur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 25
Localisation : Derriere un PC
Date d'inscription : 09/04/2009

Feuille de personnage
PV:
400/400  (400/400)
Endurance:
400/400  (400/400)
Prime: /

MessageSujet: Mission n°10 de KNS au CP9 (Royaume de Siloïa)   Sam 26 Sep - 14:49

Légende pour mes textes :
Blanc = texte
Olive= texte écrit (ordre de mission,...)
Indigo = Sasori
Black = Chef des méchants
darkred = Méchant supérieur
Red = Méchant
Cyan = Marine
Green = Hatchin
Yellow = Kuja
Violet = Hatori
Darkblue = Faust
Orange = Iochika
Brown = Murai
Blue=Layla
« ........ » = Parole
*.........* = Pensée

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Petite description :
Le royaume de Siloïa se situait non loin de Long ring long land, le royaume de Silïoa était habituellement calme. Son roi ne vivait pas dans un palais comme on l’imagine habituellement, il vie simplement dans une belle villa comme certain riche du royaume. C’est un île printanière a tendance estival, l’île a beaucoup de verdure, mais aussi beaucoup de volcan, se qui a permis a l’île de développé une manière simple de se réchauffé grâce au source d’eau chaude qui étaient nombreuse sur l’île. En se moment Siloïa était attaqué par un petit groupe de révolutionnaire très bien organisé, et ils menaçaient de renversé le royaume... C’est pour cela que un appelle vu passer au gouvernement et mon unité dépêcher pour réglé se probléme...



Je dormais bien calmement sur mon bateau, quand soudain un bruit me réveillai. Je ne voulais pas ouvrir les yeux mais le bruit était persistant et cela commençai à être lourd, je me résigna donc à ouvrir les yeux et aperçu un magnifique oiseux noir qui frappait a une fenêtre, je me dirigeai lentement vers celle-ci et l’ouvrit, l’oiseux avant une petite boite cylindrique, fermée d’un capuchon, sur le dos. Je l’ouvrit et pris le papier qui était à l’intérieur.

Ordre de mission délivré a Sasori du CP9 par le poste de transmission de la marine.
Sasori, étant donné votre nouvelle habitation tout vos ordre de mission vous serons délivré ainsi. Mais soit voici votre mission :
Le roi de Siloïa vient de nous prévenir par Den-den mushi qu'un puissant groupe de Révolutionnaires essaye de renverser son Royaume. Le royaume se situe sur Grand Line. Foncez-y !! Si le royaume tombe, vous tomberez aussi ! Inutile de préciser que une réussite parfaite entraînera une augmentation de votre grade...


« Protégé un royaume en entier ? L’idée me semblais très bien, et en plus m’apporterai sûrement une bonne réputation... »

Je me dépêcha d’appeler tout les membres de mon équipage qui étaient tous ravis d’avoir un royaume entier a protéger, toute une population... Le mérite sera grand, il y a certainement une promotion a clé pour chacun de nous...
Je sorti du bateau pour aller chercher quelque affaires qu’il me manquais sur le bateau. Je fonçai au magasin de boissons pour refaire le plein d’alcool, car après tout il y a quelque chose à fêter sur le bateau avec l’équipage, en espérant que Faust n’en a parlé à personne... Une fois de retour je préparer en énorme plat de pælla. La première personne qui arriva, en courant, était Layla. Elle avait l’air tellement heureuse de me revoir et elle me dis :


« Sasori ! Tu te rappelle de se que l’on a fait la dernière fois que l’on c’est vu sur le bateau... ? »
« Bien sur c’était la première et une fois que l’on a... »
« Exactement, se que l’on a fait a se moment là et d’on personne n’a entendu parler... En bien en faite... On avait pas vu, elle c’est déchiré... ! »

Je fus tout chambouler et compris après deux minutes environs se qui venait de c’était passer à se moment...

« Ne me dit pas que... »
Elle me sauta au coup et se colla tout contre moi...
« Hé oui ! Même si il n’en n’est que à 3 semaines... »

La nouvelle... Elle était tellement déroutante que au début je n’y croyais pas... Moi j’aurais crée la vie ? Je la serrai fort dans mes bras en pensant que j’avais peut-être fais une grosse connerie, ou la meilleur des choses... les autres arrivèrent peu a peu dans le bateau personne n’était au courant d’aucune des deux nouvelle importante. Celle que je gardais toujours secrète et le fait que Layla soit enceinte...Une fois que tout le monde fût arrivé je pris la parole.

« Bon alors pour cette mission j’ai deux choses très importante a dire. Premièrement... »

Faust lui-même avait l’air très étonné car il croyait que seul la nouvelle le concernant serait de misse pour cette mission.

« Je veux que tout le monde félicite Faust pour son passage au grade de Lieutenant ! Grâce au fruit du démon qu’il a obtenu et au résulta qu’il a donné lors de nos dernière mission les gens du haut l’on fait passé directement lieutenant. »

Des applaudissement suivirent mon petit discours de félicitation...

« Mais voici la deuxième nouvelle, le gouvernement n’est pas très "pour" les relations amoureuse dans le CP9 vu que c’est un groupe secret, mais je tien a vous dire que le gouvernement me juge assez puissant pour assumé et donc se que j’avais a vous dire est que... Layla est enceinte ! Donc elle ne participera pas au prochaine mission mais sera avec nous sur le bateau. »

énorme ovation pour Faust,Layla et moi après quoi nous nous rendîmes a la cuisine pour manger et boire toute la nuit ! Après tout il nous faudrait 4 jours pour arrivé là-bas donc mais si il y a des problème avec l’alcool Layla sera la pour les réglées vu qu’elle ne peut pas boire... La fête dura toute la nuit et la navigation se fut sans problème. Le lendemain tout le monde, sauf Layla, avait, plus moins selon les personnes, mal au crâne, mais bon vu location ça valait le coup, une fois tout le monde remis dans un état "normal" la navigation repris droit vers Siloïa en allant vers Calm Belt.



----------------------------------En approche du royaume de Silïoa--------------------------------------



« Bon on va bientôt débarquer sur l’île, je sais pas comment sa vas se passer. Je viens de recevoir des informations du haut et il parait que ils ne se battent pas normalement, il n’y en a que 1 qui a un fruit que l’on n’a pas pu identifié. Donc méfiance »

Plus l’on s’approchais de l’île plus l’on voyais le bateau de révolutionnaires sur la voile l’on pouvais voir que c’était les révolutionnaire attaché anciennement a dragon et le bateau portait un drôle d’insigne l’on aurai dis une pièce que l’on viendrai de lancé dans un pile ou face. Personne n’était sur le bateau, dans la ville aucune agitation,... Des cris d’encouragement se faisais entendre a l’intérieur d’un énorme bâtiment circulaire construit assez rapidement pour l’occasion semble t’il...

« Surveillé partout c’est peut-être un piége. »

L’on se plaça en ligne nous étions donc 7 vu que Layla était resté sur le bateau.

« Vous là ! On ne bouge plus on la tien ! »

Faust et Hatori se retournèrent et virent 15 personnes qui tenaient Iochika en otage avec des couteaux sous la gorge et des arme a feu pointé sur la tête.

« Si vous bouger il meure ! Vous êtes qui ? »
« Membres du gouvernement, rendez le nous ou il risque d’y avoir des morts »
« Si il y a quelqu’un qui risque de mourir c’est d’abord lui je pense non ? »

Vu la situation il aurait été dangereux d’agir, car même tous en même temps il y en aurai bien un d’eux qui aurai le temps de le récupérer...

« Mais bon il y a bien un moyen de le récupéré,... jouons ! »
« Joué ? »
Un homme avec un béret de marin sauta du haut d’un bâtiment. Il était plutôt petit et n’avait pas l’air bien puissant.

« Mon équipage et ces nouveau membres on vous défie dans un DAVY BACK FIGHT ! »
[i] Il y eu un temps de réaction assez long de notre coté pendant que ceux des révolutionnaires rigolaient.

« Quoi vous ne connaissez pas ? »
« C’est le fameux jeu crée par Devy Jones, il met en jeu tout l’équipage de chaque coté après chaque victoire le vainqueur peut prendre un membre de l’équipage et le drapeau de l’équipage. Bien sur selon les règles orthodoxe »

tout le monde se retourna lentement de manière étonné vers Murai. Il nous regarda et dis :
« Ouai je sais, j’ai déjà joué... »
« Bon vous avez le choix, soit vous jouez, soit on le tue...»
« Si l’on a pas le choix alors jouons ! Vous êtes combien ? »
« Si l’on compte notre équipage on est environs 40. Mais on a aussi avec nous ...toute la population de cette île ! »
« Alors quand sa commence ? »
« Et bien sachez que vu que l’on joue avec des réglés presque ortodoxe il y aura 3 épreuve, La donuts race le groggy ring et un combat pour les équipes se sera 3, 3 et 1. Les listes ne sont pas modifiables après l’enregistrement. »

« Et je suppose que sa vas se passé dans l’arène ? Allons y alors... »
L’on se dirigea vers l’intérieur de l’arène elle était pleine a craqué... Tout le monde encourageait les révolutionnaires »

« Combien êtes vous ? »
« 7, tout le monde est là... »
« Parfait ! Faites vos jeu et puis rendez vous au port pour la Donuts Race. »

L’on s’écarta un peu et Faust et dis :

« On les éclate ? »
« Oui mais avant il faux trouvé quelque chose pour passer outre des réglés. Murai il on oubliez quelque chose dans la programmation des jeu ? »
« Et bien maintenant que tu le dis normalement pour montré que l’on est prêt il faut que chaque capitaine tire un coup de feu et que l’on jette le même nombres de pièces que d’épreuve prévue, a l’eau et puis la sa commence officiellement. Je pense que l’on fera ça au port. »
« Alors on vas utilisé ça a notre avantage et tous les tué a se moment là... On va monter un plan, alors des idées ? »
Après que quelque cerveaux aient chauffé, un plan valable pus être mis au point...

« Allons y, on vas se les faire... »
« Ah quelque mort, sa vas faire du bien ça... »
« Allons y il faut finir cette mission. »

Nous nous mirent en route et finirent par arrivé prés des révolutionnaire il me tendis un fusil et me dis :

« En tirant avec cette arme chaque un notre tour l’on sera en accord et l’on commencera les jeux. »
« Ok alors 3, 2,1... »

A se moment tout les soldats des révolutionnaires nous sautèrent dessus pour nous immobilisé et le chef de la bande pointa son arme sur mon front

« Vous faites quoi la ?! »
« Rien de dangereux, je vous préviens juste que si vous essayé quelque chose qui est contre les règles une bombe explosera sur votre bateau. Mais même si vous gagnez, se qui est impossible, nous retirerons la bombe. Bon lâcher les, les gars...»

A se moment tout les soldats reprirent leurs place pour laisser les capitaines se mettre face a face...

« Bon alors voici les règles : vu que l’on joue avec des réglés presque ortodoxe il y aura 3 épreuve, La Donuts Race, le groggy ring et un combat pour les équipes se sera 3, 3 et 1. Les listes ne sont pas modifiables après l’enregistrement. Le gagnant a le droit, après chaque épreuve, de prendre soit un membre de l’équipage adverse soit le drapeau de l’équipage. Si votre équipage triche une bombe exposera sur votre bateau. Ça vous va ? »
« Bon allons y, je suppose que l’on a pas le choix de toute façon. »
« Alors a 0 on tire. »
« 3... »
« 2.. »
La pression commençais a monté car de notre coté, l’on se savais pas comment allais se passé c’est 3 fameuses épreuves...
« 1... »
Maintenant il n’y a plus moyen de faire marche arrière de toute façon, il vas falloir géré Layla est sur le bateau et je peut pas prendre le risque qu’elle meure et si on ne joue pas elle meure donc il faut gagné...
« 0... » en même temps « 0... »

Les coups de feu des 2 armes retentirent. Tout les membres des révolutionnaires sautèrent de joie a l’idée de joué. Leur chef lança 3 pièce d’argent dans l’eau et dis :
« Voila, maintenant que Davy Jones et prévenu les jeux peuvent commencer ! »
« Pour commencé, que l’équipe de la première épreuve aille se préparé. »

Hatori, Hatchin et Murai s’avancèrent pour commencer la Donuts Race. Faust s’approcha de moi et me dis :
« Sasori je crois que tu devrait allez te reposé pour la dernière épreuve non ?
Je fis oui de la tête et me diriger vers le bateau, Layla était là et elle me dis :
« Des gens son venue sur le bateau et il ont posé ça mais j’ai pas réussit a les débrancher... Désolé c’est quoi ? »
« Une bombe, mais fait pas attention, il n’y aura pas de problème... Je vais me reposé quand Hatchin viendra réveille moi. »
« Ok si tu veux... »
Je me couchais sur le lit et m’endormis au bout de quelques minute...

--------------------------------------------------------Plus tard---------------------------------------------------------------------------------

« Sasori ! Hatchin arrive. Tu descends ? »
« Ouai j’arrive ! »
« Ok je le préviens... »

Je couru vers l’endroit ou le combat devait se déroulé c'est-à-dire l’arène. Je vis tout le et après toute ces épreuves vécues par l’équipage le moment du grand combat entre les capitaines allais enfin arrivé... Tout le monde s’installa dans les gradins pour observer le combat. Les membres de mon équipages ne semblaient même pas être fatiguer de leurs épreuves.

« Vas y Sasori éclate le ! »
« Vas y éclate le ! »
« Ouai si vas brother dégomme le ! »
Les membres de mon équipage se tournèrent vers Murai avec encore un air bizarres...
« Ah euh... Désolé les gars c’est l’ambiance qui a fait ça... hahahaha ! »
« Pas de perte ? »
« Non mais on a récupérer le roi et le second de Makenchis. »
« Maken quoi ? »
« Makenchis, c’est le chef... »

Je descendis dans l’arène et me plaça prés du second qui était au milieu de l’arène a coté de son ancien chef...

« Pour cette épreuve le port des gants est obligatoire. Le public n’a pas le droit d’intervenir. Le but est de faire sortir l’adversaire du périmètre de combat de 100 mètres de diamètre, qui est la dimension de l’arène, allez vous préparer avant le combat. »

-----------------------Quelque minute plus tard---------------------------

« Que les 2 capitaines entre dans l’arène ! »

Makenchi arriva a l’opposé de moi avec une déguisement de danseur de disco des années 80, une grosse coupe afro blonde, une chemise trop courte bleu qui laissais apparaître ses abdos, un pantalon patte d’éléphant noir et de grosse chaussure qui ressemblais a des abl.
Quand a moi je ne me changea même pas j’enfilai juste mon costume de combat auquel j’attachai la sacoche pleine d’ombre concentré, il y en avait certainement 200 de la taille d’arbres plus les quelques humaine que j’avais pu récupérer par la suite. Une fois tout les 2 face a face l’on se sera la main et il me dis


« Comme tu le vois l’arène est aménager en pont de bateau il y a 2 sous-sols et le cercle ou nous nous trouvons fait 45 mètres de rayon on a donc une marge de 5 mètres dans les gradins. Tu es prêt ? Alors allons y ! »

Un coup de gong retentis et tous les gens dans les gradins commencèrent a scandé le nom de leur chef.

« Makenshi ! Makenshi ! Gagné contre lui est un soucis ! »
« Mais c’est quoi se slogan pourri ? Vous ne pouviez pas faire mieux ? »
« Ferme la toi ! On ne te permet pas de critiquer le slogan ! »

Une fois le coup de gong finis l’on se recula de 10 pas dos a dos avant de commencé le combat. Au moment même ou son pied toucha le sol il se retourna et tira dans me direction plusieur coup de fusil que j’évitais avec un Black Soru , Il n’avais même pas l’air étonné de se qu’il venait de se passé et agis en conséquence, il me couru après avec une dague il était a un bon 5 mètres de moi et pourtant la dague m’atteignis, je n’avait pas eu le temps de voir comment il n’avait touché. Je sautais en l’air pour lui lancé des couteaux pour évalué sa vitesse quand...

Technique du poil fatal !

[i] Un long fouet noir arriva et me plaqua au sol violement.


« D’où ça sort ça ?! »

Et des yeux je remonté le fil du fouet qui était très dur et puissant, le bout du fouet sortais de... son nez !?!

« Mais c’est quoi se truc ? Un fruit du démon ? »
« Et ouai c’est le fruit du poil, ça a l’air stupide mais ne me prend pas a la légère. »
« 1ére règle... Ne jamais sous estimé un ennemis... »
« Je commence à connaître tes principes et cela m’étonne de plus en plus que tu sois de la marine... »
« Bon nous on va partir ! »

Je couru vers lui avec une lame en ombre, la poigné m’entourai la main tendis que la lame était légèrement courbée. Je lui donnais un coup au visage qu’il ne pu pas totalement évité et la pointe de la lame lui érafla le visage, un peu de sang coulait de sa joue et je fis un bond en arrière pour ne pas recevoir un contre coup de Makenchis.

« Allez Chef faite lui payé ! Crevé le chef ! »

A se moment la il sauta en l’air et cria :
« Technique du cobra en poil de nez ! »
Les poils de sont commencèrent a grandirent et a s’entre mêler pour véritablement donné la forme d’un cobra, celui se dirigé vers moi a grande vitesse et s’enroula autour de mon cou il commençait a resserrer.

« Bordel ! J’étouffe .Arrg... ! »

Le roi du jeu sourit en voyant que sa technique avais marché.

« Allez finis de jouer. Serre... Orochi ! »

Le serpent m’étrangla de plus belle. Je finis par ne plus bouger... Je gisais mort toujours enrouler de la queue du serpent qui finis par me relâcher sous les ordres de son maître qui voyais bien que j’était mort. Lorsque le serpent relâcha son emprise je tombai par terre de tout mon poids toujours immobile. Il se rapprocha de moi et m’observa quelle que seconde...

« Il n’avait pas se collier noir au début du combat... Oh bordel ! »

Je me relevai et d’un bond lui attrapa la tête pour lui planté un Shigan no Sasori dans le nez.

« Ah bordel ! Salopart ! Comment sa se fait que tu n’es pas mort ?! »
« J’ai simplement placé une barrière d’ombre autour de mon cou pour que tu pense que c’était lui que tu brisai. Comme ton serpent venait de ton nez tu devais ressentir se que lui faisait et donc il me suffisait de feintez le craquement de ma nuque pour que tu me crois mort. Ahaha ! Tu m’as sous estimé pauv’ révolutionnaire ! Et maintenant que ton nez est en miette... Tu vas mourir ! »
Je couru vers Mankenshi et sauta en l’air une fois arrivé devant lui. Et tira un Rankyaku Noir perpendiculairement à son corps et le toucha de plein fouet... Je retombé et dis :

« Allez relève toi tu peux pas être mort avec ça... Il était même pas a fond... Allez ! »

Il se releva avec 2 fouets dans les mains.
« C’est pas grave je peux me passé de mes poils de nez. Avant je faisais bien sans donc... »
« Ok alors on vas se battre a l’arme blanche, ou plutôt noire... »
Je crée 2 poings américains avec des lames de 30cm. Cela ressemblais assez a une épée de 15cm de chaque coté de mes poings.
« Allons y alors... Que le plus faible meure ! »

L’on couru tout les 2 face a face l’un de l’autre. Et cela finis en passe d’arme et quand chacun se trouvais a la place de l’autre il lui manquais un fouet et j’avais une énorme marque de son second fouet, sur la jambe.

« On y retourne ? »
Il se retourna après avoir prononcé cette phrase...
« Il faut réagir plus vite abrutis ! J’était déjà partis moi ! »

Je lui fis une grosse estafilade de l’épaule a son bassin et beaucoup de sang commençais a coulé.

*essoufflé*« Ahahahaha... »* « Bon je vais commencé a joué alors... Ouverture des canons »

Il couru vers un levier placé sur les bord de l’arène. Il me regardait, me sourit et d’un rire mauvais il abaissa le levier. Le bruit de plein de pierre qui roulent se fis entendre suivis du craquement de nombreuse allumettes, pour ensuite nous faire entendre le bruit d’un mécanisme qui se retourna et... Autour de moi environs 15 canons déjà charger allais tiré d’une seconde a l’autre... avant que cela n’arrive je me couchais en boule par terre pour m’entouré d’un bouclier d’ombre. Je ressemblais et un grosse boule noir quand...

Boum,boum,boum...

Aucun des boulets de canon ne me toucha et je ressortis de la prêt a le tué.

« Viens a moi ! Anima ! »

J’extirpé mon ombre de moi-même plus une dizaine d’autre pour augmenter la taille de la mienne. Une fois assez puissante je lui donné la forme d’un démon avec une image impressionnante

« C’est quoi ça ?! Bordel mais... »
« C’est se qui donnera la mort a toute chose qui me fait face trop longtemps... »
« Tu tu,tu,tu crois qu,qu,que ça me fait pppeur... »
« Apparemment oui. Ahaha ! Tu as de la chance tu sera le premier a mourir de sa main ! Assombrit et crée le néant... Atomos ! »

Spoiler:
 

Atomos fonda sur Makenchi et le décapita d’un coup de ces longues griffes des ténèbres.
Un très long silence se fis retentirent, tellement lourd que cela donnais l’impression d’être un véritable poids nous tombant dessus, et puis...


« Qui était le 3éme chef de l’équipage ? »

Une petite main se leva au milieu de la foule je lui fis signe de venir tout en résorbant Atomos et il se leva pour me rejoindre.

« Bon voilà maintenant que j’ai gagné je vais prendre votre drapeau. Donc vous perdez votre emblème, mais je vais faire un deal avec vous : Je vous rend votre second et votre emblème et en échange vous libérer tout le peuple de Silïoa. Soit vous ne me rendez rien et je garde tout et en plus je vous tue tous alors ? Tu choisis quoi ? »

Il me regarda fixement dans les yeux quelque seconde et me dis :
« Je suppose que j’ai pas le choix... On libère tout le peuple de Siloïa et on récupère notre drapeau et emblème ainsi que notre nouveau chef, l’ex-second.
« Je pense que c’était le bon choix. Je vous laisse 3 heures pour partir d’ici et ça commence... maintenant ! »

[i] Tout les habitant de l’île sautèrent de joie et tout les pirates coururent vers leur bateau pour partir au plus vite. Ils laissèrent même leur capitaine là... Ils n’avaient même pas de respect pour lui...

En moins de 2 heures ils avaient quitté l’île et démonté le "Colisée" dans lequel c’était déroulé mon combat et retiré la bombe d bateau comme l’avait promis leur ex-capitaine. Tout les villageois me remercièrent personnellement et le roi me nomma : "Sauveur de l’île", Il firent un statue a mon effigie et en un peu plus petit sur les coté des statues des membres de mon équipage. Le roi venta nos mérite au près de la marine par escargophone. Au moment de notre départ tout le monde scandaient nos noms, nous étions tous très fière d’avoir sauvé une île entière... Quand le bateau mis les voiles tout le monde était là. Un immense orchestre joua une chanson d’adieu pour notre départ.


« On reviendra passé le bonjour ! C’est promis ! »

Je m’était un peu attaché a la population qui avait été si généreuse avec nous... Une fois partis l’on découvrit dans la cuisine un énorme et magnifique poisson avec un mot poser a coté. :

Accepter se cadeau c’est le meilleur poisson que l’on trouve sur tout Grand Line, on avait que 3 sur l’île ettout le monde était d’accord pour vous l’offrir : Amicalement toute la population de Siloïa.

Le meilleur de tout Grand Line... ? Rien que ça... L’on garda le poisson au frais grâce a toute mes technique de conservation apprise en cuisine en espérant le garder jusqu'à la naissance de mon fils...


[ FIN ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
avatar

Masculin
Nombre de messages : 506
Age : 25
Localisation : Wiskey Peak
Date d'inscription : 25/12/2008

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Prime: 28 000 000 de Berrys

MessageSujet: Re: Mission n°10 de KNS au CP9 (Royaume de Siloïa)   Sam 10 Oct - 23:55

Mmh .. un RP un peu moins bon que les précédent .. m'enfin bon

+78XP
+200 dorikis
+65.000 berrys

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mission n°10 de KNS au CP9 (Royaume de Siloïa)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» La mission de la reine
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la volonté du D :: Grandline :: Long Ring Long land :: Au large-
Sauter vers: