la volonté du D
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

la volonté du D

Rentrez dans l'univers de One Piece et incarnez un pirate, un marine, un révolutionnaire et bien d'autres groupes encore
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Avis à tous, ce forum sera déplacé d'ici quelques semaines ==> Renouvellement du Staff, nouveau design, nouvelles règles... Tout ça pour vous!
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

 

 Dernière épreuve de Caldo

Aller en bas 
AuteurMessage
Caldo
Caporal
Caporal
Caldo

Nombre de messages : 57
Age : 29
Localisation : Alabasta
Date d'inscription : 18/01/2009

Feuille de personnage
PV:
Dernière épreuve de Caldo Left_bar_bleue200/200Dernière épreuve de Caldo Empty_bar_bleue  (200/200)
Endurance:
Dernière épreuve de Caldo Left_bar_bleue200/200Dernière épreuve de Caldo Empty_bar_bleue  (200/200)
Prime: 0

Dernière épreuve de Caldo Empty
MessageSujet: Dernière épreuve de Caldo   Dernière épreuve de Caldo Icon_minitimeSam 31 Jan - 5:38

Un soir, alors qu’il s’entrainait, Caldo vit une nouvelle figure dans la base. Les recrues le saluait gravement et même les officiers lui démontrait un grand respect. Néanmoins l’homme ne lui témoigna qu’un regard après qu’il eut une conversion avec Ripper et Caldo ne lui fit pas attention. Ce devait être un quelconque officier du QG qui venait en inspection et Caldo continua son entrainement. Quelques heures plus tard, après qu’il eut finis son entraînement, il se dirigea vers sa chambre. Il avait reçu cette distinction de Ripper et malgré le fait qu’il lui déplut d’être traité différemment des autres recrues, il avait jugé impoli de refuser et avait accepté la chambre. Peu après qu’il soit entré, quelqu’un cogna et Caldo alla ouvrir. Un caporal lui remit une lettre sans une explication et partit. Il referma la porte et ouvrit la lettre. À l’intérieur, il y avait écrit :
Recrue,

Vous vous êtes sortit de toute les épreuves de votre formation. L'heure est venu à savoir si vous êtes capable de devenir caporal.
Cette dernière épreuve en jugera.
Rendez vous à minuit à l'entré principale de la base.

Caldo, après qu’il eut lut la lettre, la déchira et alla se préparer. Le message était clair, il y aurait un dernier test. Il revêtit ses pantalons noirs, mit sa veste, ses lunettes fumées et prit ses armes. Il prit deux pistolets, attacha son Katana en bandoulière et, dans un tirroir, prit une bombonne de gaz ultra inflammable. Une cargaison était arrivé dernièrement et Caldo avait put renouveler son stock. Il leva la manche de son bras gauche, appuya à un point précis et une partie de la peau se souleva, révélant un compartiment. Il y installa la bombonne et referma son bras. Avant de sortir, il se prit 3 cigares et en alluma un…

Cela faisait quelques minutes qu’il attendait quand un homme arriva à la base. Il se dirigea vers l’entrée principale et salua Caldo. Ce dernier reconnu l’homme qui était arrivé dans la journée et qui semblait important. Il redressa son chapeau à rayure noire et révéla un homme blond dans la trentaine.
« Monsieur Caldo? »
« Qui d’autre voulez-vous que ce soit? »
« En effet. Je suis le Lieutenant Sakazuki, responsable de l’Académie et de la Base de Shell Town.»
Caldo salua puis laissa Sakazuki poursuivre.
« Le Commandant Ripper m’a parlé de vous en termes élogieux. En fait, tout le monde dans la base parle de vous élogieusement. J’ai visionné les enregistrements de vos épreuves et de vos entraînements et je dois vous dire que je suis très étonné. La dernière fois que j’ai vu des techniques du Rokushiki, c’était de la part de membres du CP9. Le fait que vous possédiez ses techniques vous démarque déjà mais vos prouesses durant les épreuves ainsi que dans vos entraînements sont incroyable. Vous dépassez grandement plusieurs officiers hauts gradés de la marine et je crois même que vous puissiez rivalisé avec moi. Vous étiez Colonel avant n’est-ce pas? Alors vous avez déjà l’expérience du terrain et vos nerfs ont été testés. Je vous suis reconnaissant d’être retourné à la marine. Ce n’est pas tout le monde qui aurait fait ce choix. Toute fois, je dois vous faire passez un dernier test. Il sera à la mesure de vos talents comme les dernières épreuves. Si vous vous demandez pourquoi vos épreuves étaient si difficiles, demandez à Ripper. C’est lui qui a décidé de vous faire passez les test du niveau élite. »
« A vrai dire, je m’en doutais un peu. Ces tests semblaient un peu trop durs pour des recrues normales. »
« En effet. Mais cela n’a pas semblé être une difficulté pour vous. Bien en ce qui concerne le test, je vous demande d’aller vous occuper de quelqu’un. Depuis quelques jours, un navire pirate est ancré dans une île non loin d’ici. Aller là-bas, tuer tous les pirates et ramener le navire. »
« Ce sera tout? »
« Oui, après vous aurez plus que fait vos preuves. »
« Bien Lieutenant, ce sera fais dans les plus bref délais. »
Caldo salua et partit en direction du port. Sakazuki le regarda partir puis se tourna vers Ripper qui venait de franchir la porte derrière lui. Dans ces mains, il tenait plusieurs cartes qu’il tendit à Sakazuki.
« Voici les cartes que vous m’avez demandez. Il n’en manque aucune. »
« Excellant. Allons à mon bureau, nous n’avons pas beaucoup de temps. »

**

Caldo arriva dans une crique et échoua sa barque sur la rive. Il la tira dans la forêt et la recouvrit de feuillage. Il se dirigea ensuite vers le bateau pirate qu’il avait vu depuis la mer en venant. C’était un trois mâts, ce qui indiquait un équipage de plus de 50 hommes. Néanmoins, Caldo ne ce faisait pas de souci. C’était sa dernière mission et il entendait la mener à bien. Il franchit la plage, passa par un boisé et arriva à proximité du trois mâts. Plusieurs marins étaient occupés à monter le grand mât et à hisser des cargaisons sur le pont. Ils se préparaient à partir. Caldo compta le nombre d’hommes et vit qu’il en manquait une vingtaine ainsi que le capitaine. Il sortit de sa cachette, enleva sa veste et se mêla aux pirates qui travaillaient. Personne ne fit attention à lui et il souleva une caisse qu’il amena sur le bateau. Une fois à l’intérieur, il alla se cacher dans la cale et s’endormit caché entre deux caisses.

Il se réveilla et perçut le ballottement des vagues contre la coque. Ils avaient levé l’ancre, excellant, se dit-il. Il sortit par une écoutille et se déplaça le long de la bordée. Il était à l’abri des regards car la coque bombait et la partie basse proche de l’eau n’était pas visible du bastingage. Il arriva à la proue et l’escalada. Il enjamba le bastingage à gauche de la proue et se retrouva sur le pont avant. Les marins le regardèrent, surpris, s’allumer un cigare et nonchalamment dégainer un de ses pistolets. Il fit feu sur l’homme le plus proche de lui et soudain le navire repris vie. Tous les pirates sortirent leurs armes et attaquèrent le fou qui osait s’en prendre à eux seul, sur leur navire. Les balles fusèrent de tous les côtés vers Caldo et l’auraient sûrement déchiqueter si il s’était trouvé encore à cet endroit. Mais il n’y était pas. Les balles percutèrent le bois du bastingage et déchiquetèrent les cordes du gréement. Les cordes, ainsi détaché volèrent dans tout les sens, fouettant plusieurs pirates et en blessant quelques uns. Les survivants regardaient autour d’eux et aperçurent Caldo sur la passerelle près du gouvernail. Ses pistolets étaient rangés dans sa ceinture mais il avait son Katana à la main. Il bondit dans les airs, fit un saut périlleux avant et se retrouva au centre d’une dizaine de pirates. Avant qu’ils ne puissent tirer, leur bras et quelques têtes tombèrent déjà au sol. Caldo s’élança vers les hommes suivant mais un pirate s’interposa. Il mesurait près de deux mètres et était bâti comme une armoire à glace. Il tenait une grande hache à deux mains et la balança vers Caldo. Ce dernier passa à côté du pirate qui s’écroula dans un geyser de sang. Les hommes devant Caldo s’éparpillèrent dans tout les sens mais s’écroulèrent tous après que Caldo eut prononcés Soru. Il disparut de nouveau de la vue des pirates restants et ils eurent beau regarder partout, Caldo n’était nulle part. Ils se rassemblèrent tous sur le pont et s’exclamèrent.
« Mais qu’est que c’était?! »
« On n’a rien pu voir! C’était un démon! »
« Cette mer est maudite! Nous allons tous mourir! »
Le capitaine, reprenant ses esprits, s’exclama :
« Ce n’est pas un démon! C’est un homme! Il est rapide c’est tout! Réveillez-vous bon sens, ou s’en finis de nous! »
« Mais capitaine, vous avez vu vous aussi! Nos balles ne l’atteignent pas et tous ceux qui ont essayé de l’attaquer sont morts. »
Le capitaine visa l’homme qui venait de parler et tira. La tête éclata et l’homme s’écroula. Le capitaine alla sur la passerelle et hurla :
« Si vous voulez mourir, allez-y, suicidez-vous! Les autres, prenez vos armes et débusquer mois ce fou. Nous sommes des pirates, merde, pas de femmelettes! Ce n’est pas la première fois que nous combattons ce genre d’adversaire! Nous sommes les Pirates Rouges, terreur d’East-Blue! Je suis Margot Le Rouge, capitaine pirate! Ma tête est mise à prix 10,000 berries! Montre-toi avorton au lieu de te servir de tes trucs de lâche! »
Les pirates, remontés par ce discours, allèrent se placer à leurs postes de combat et attendirent. Caldo, du haut du mât de misaine, prit se qui restait de son cigare et le laissa tomber. Il sauta et atterrit devant la passerelle. Le capitaine l’aperçut en premier et hurla à ses hommes d’attaquer. Cette fois-ci, ils attaquèrent sérieusement, au sabre et au fusil. Cette riposte était mieux organisée et Caldo dû se battre sérieusement. Il sauta et utilisa Geppou pour sauter une deuxième fois. Les balles passèrent sous lui et Caldo tomba sur les escrimeurs. Il para leurs sabres d’un coup de Katana et donna deux coups de pieds qu’il combina avec Geppou. Les deux pirates qui reçurent les coups furent projetés sur le bastingage avec un dur craquement. Ils ne se relevèrent pas. Caldo enchaîna avec un coup de pied circulaire et se servit de l’élan pour frapper avec son sabre. Il atteignit un pirate, qui s’effondra, puis en décapita un autre. Les pirates restant reculèrent, regardèrent leur capitaine et chargèrent de nouveau. Leur attaque fut aussi peu efficace que les précédentes. Le capitaine descendit de la passerelle et enleva son manteau. Il ne restait que peu de ses membres d’équipage et il décida de mettre fin à cet homme. Il tira avec ses pistolets mais Caldo évita les balles facilement. Margot jeta ses pistolets et sourit.
« Tu es un dangereux individu mais intéressant. Qui es-tu? »
« Je m’appelle Franck Caldo. »
« Tu te bat bien Franck Caldo! Je te fais une offre, rejoins mon équipage. Tu es extrêmement puissant et j’ai besoin d’hommes comme toi au sein des Pirates Rouges. »
« Désolé, je refuse. J’ai oublié de préciser que je faisais partie de la Marine. »
Le capitaine grogna et dégaina une sorte de hache dorée à un tranchant mais qui se prolongeait en lame au bout.
« Dans ce cas, marine, tu ne me laisse pas le choix! Je te présente Faucheuse, l’épée-hache. C’est avec cette arme que je me suis mérité mon surnom de Le Rouge. Malgré tes pouvoirs, je doute que tu puisses me tenir tête! Technique secrète, Faucheuse de Feu!!!!! »
Margot chargea et Caldo para son coup. Le capitaine sourit et la lame de son arme s’enflamma sous les étincelles produites par le choc. Caldo recula et se maudit intérieurement. Il l’avait sous-estimé et maintenant Margot avait l’avantage.
« Tu recules? Oh, je suis désolé, j’ai oublié de te dire que mon arme est enduite de poudre à canon et qu’elle s’enflamme au moindre contact. Maintenant, tu vas mourir! »
Margot frappa à nouveau mais cette fois-ci, Caldo ne para pas. Il laissa passer le coup et s’empara de la gorge du pirate.
« Malheureusement, lui dit-il en activant son lance-flamme, je contrôle aussi le feu. »
Un torrent de flammes traversa le corps du pirate et ses restes tombèrent, carbonisés. Caldo avait rempli son objectif et manoeuvra ce qui restait du bateau en direction de Shell Town.

**

Dans la cour de la Base de la Marine, toutes les recrues et officiers étaient rassemblés. Le Lieutenant Sakazuki attendait en face et le silence se prolongeait. Soudain, le Commandant Ripper sortit de la Base et avança d’un pas contrôler. Derrière lui venait un Sergent-chef qui portait une veste de Caporal. Ils s’avancèrent jusqu’à être à la hauteur de Sakazuki. Tout le monde se mit au garde à vous et Sakazuki s’avança.
« Recrue Franck Caldo », appela-t-il.
Caldo sortit des rangs et s’avança lentement. Il était revenu 11 ans en arrière à sa graduation de l’Académie. Le moment était aussi important et le cœur de Caldo battait la chamade. Lui qui avait survécu à tant de dangers, stressait en ce moment. Il aurait bien fumé un cigare mais s’aurait été malvenu dans un moment pareil. Il s’arrêta devant le Lieutenant et salua.
« Recrue, aujourd’hui, vous faites vos premiers pas dans la vie de la Marine. Vous avez démontré Loyauté, Force, Endurance et Morale, toutes des vertus recherchées par les bons soldats. Vous avez prouvé vos talents et vos aptitudes, et je suis fier de vous accueillir dans nos rangs. »
Caldo prit cérémonieusement la veste que l’on lui tendait et la revêtit. Il s’agenouilla ensuite, se rappelant chaque étape d’une gradation.
« Cette veste que vous recevez aujourd’hui n’est ni un privilège ni une faveur. C’est un poids que vous porterez sur vos épaules le reste de votre vie et qui vous lie à la Marine pour toujours. Les citoyens du monde peuvent être faibles et faillir, ce n’est pas à eux de se protéger! Cette responsabilité vous incombe! Vous vous devez d’être fort et ne jamais faillir car vous êtes le rempart qui sépare le chaos du reste du monde! Relevez-vous, Caporal Caldo! »
Caldo se leva sous un tonnerre d’applaudissements. Il était maintenant caporal. Son devoir recommençait. Il entra dans la base à côté de Ripper et Sakazuki qui lui chuchota :
« J’ai une nouvelle mission pour vous. Vous avez navigué sur Grand-Line et vous êtes l’homme qu’il nous faut. »
« Quel genre de mission? »
« Et bien, cela concerne Alabasta… »


Dernière édition par Caldo le Dim 1 Fév - 20:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dgidane
Capitaine des Kuro Okami
Capitaine des Kuro Okami
dgidane

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 31
Localisation : dans ce vaste monde de pirate
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
PV:
Dernière épreuve de Caldo Left_bar_bleue150/150Dernière épreuve de Caldo Empty_bar_bleue  (150/150)
Endurance:
Dernière épreuve de Caldo Left_bar_bleue150/150Dernière épreuve de Caldo Empty_bar_bleue  (150/150)
Prime: 10 000 000 Berrys

Dernière épreuve de Caldo Empty
MessageSujet: Re: Dernière épreuve de Caldo   Dernière épreuve de Caldo Icon_minitimeSam 31 Jan - 14:12

moi je dit bravo super rp j'etait a fond dedans tu merite ton titre de caporal maitenant tu ezst en charge des prime ds pirate et pour commencer la dessus j'ai poster un rp a logue town tu regardera et tu me dira si m'a prime doit augmeter ou pas il n'y a que toi qui a le pouvoir sur le prime^^
Revenir en haut Aller en bas
sandy
Capitaine de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Capitaine de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
sandy

Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 26
Localisation : Logue Town!!!
Date d'inscription : 22/11/2008

Feuille de personnage
PV:
Dernière épreuve de Caldo Left_bar_bleue475/475Dernière épreuve de Caldo Empty_bar_bleue  (475/475)
Endurance:
Dernière épreuve de Caldo Left_bar_bleue275/275Dernière épreuve de Caldo Empty_bar_bleue  (275/275)
Prime: 60 000 000 de Berrys

Dernière épreuve de Caldo Empty
MessageSujet: Re: Dernière épreuve de Caldo   Dernière épreuve de Caldo Icon_minitimeSam 31 Jan - 19:43

Très bon rp.

Bienvenue dans les rangs de la marine caporal Caldo!!!

+ 50 xp pour ce rp délicieusement bien.

Tu sera muté sur la route de tous les périls. Cependant, tu n'iras pas directement à Impel Down. Ce serait trop facile. Tu devra augmenter encore de grade mais ne t'inquiètes pas je te réserve de toutes aussi belles missions. Tu commenceras à Alabasta pour ta première mission.
Un groupe de révolutionnaire, qui ont une prime assez élevée veulent s'emparer du tunnel qui relie à Alabasta. ( voir les minis aventures "L'écueil de Gedatsu" ). Ta mission serade les arrêter et de les ramener au QG de la marine. Là bas t'attendra une nouvelle mission.
Je marquerais cette mission dans le dossier du même nom dès que possible.

A++ et encore bravo!!!

________________________________
La volonté est la clé de tout

Dernière épreuve de Caldo Signsandy-1bcbb23057

Dernière épreuve de Caldo Admin1-094992f892
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dernière épreuve de Caldo Empty
MessageSujet: Re: Dernière épreuve de Caldo   Dernière épreuve de Caldo Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernière épreuve de Caldo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la volonté du D :: Redline :: East-Blue :: Shell Town :: Base de la marine-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser