la volonté du D
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

la volonté du D

Rentrez dans l'univers de One Piece et incarnez un pirate, un marine, un révolutionnaire et bien d'autres groupes encore
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Avis à tous, ce forum sera déplacé d'ici quelques semaines ==> Renouvellement du Staff, nouveau design, nouvelles règles... Tout ça pour vous!
-44%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128 Go + Adaptateur SD, A1
17.34 € 30.99 €
Voir le deal

 

 TeD et l'indépendance des sirènes.

Aller en bas 
AuteurMessage
TeD Drunk
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
TeD Drunk

Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 30
Localisation : Dans les réserves d'alcool du navire...
Date d'inscription : 17/10/2008

Feuille de personnage
PV:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue425/425TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (425/425)
Endurance:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue275/275TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (275/275)
Prime: 33 000 000 de Berrys

TeD et l'indépendance des sirènes. Empty
MessageSujet: TeD et l'indépendance des sirènes.   TeD et l'indépendance des sirènes. Icon_minitimeDim 16 Aoû - 2:07

TeD et l'indépendance des sirènes.


Cela fait maintenant plusieurs jours que le bateau suit le cap de la prochaine île sans rencontrer de véritable problème.
Ces jours de repos sont plutôt rares sur Grandline et chaque membre de l’équipage en profite à sa façon.
Si certains préfèrent s’entrainer, pour ma part je profite de ces soirées, de ces nuits pour faire la fête !
Et dormir le jour…
(C’est ce que TeD a pour habitude d’appeler le cinquième repas.
Il y a le petit déjeuner le matin, le repas de midi, l’apéro vers 6h, le repas du soir et finalement un cinquième repas vers 10h qui est essentiellement constitué d’alcool, de fromage, saucissons et autres aliments gras. )
De ce faite, je suis un peu en décalage avec le reste de l’équipage qui ne partage pas entièrement mon rythme nocturne.
Alors qu’une de ces soirée bien arrosée touche à sa fin, je sortit sur le pont pour vom… , prendre l’air marin.
A la lueur de la lune, les yeux plongés dans le bleu de l’océan, je vis quelque chose de brillant à une dizaine de mètres du bateau.
La suite est un peu confuse…
Le lendemain matin, je me faisais réveiller au même endroit par Sandy avec un grand sceau d’eau au visage et pour seul commentaire :
« Tu chlingues, pardi ! ».
J’ai repris mes esprits mais je n’ai pas réussi à me rappeler ce qui avait pu ce passer après ma découverte.
Encore trop ivre que pour réellement me préoccuper de cela, j’ai préféré plutôt poursuivre ma nuit dans mon lit.
Le soir suivant, de nouveau dernier à la table du « cinquième » je resongeais à ce qui avait bien pu se passer la nuit dernière lorsque j’étais seul sur le pont. C’est alors que dans un éclaire de lucidité (peut être du à l’alcool) je me souvins de ce qui s’ était passé…
Attiré par cette lueur, je me suis penché au dessus du garde corps et dans un moment de déséquilibre, j’ai basculé par dessus bord.
Dans mon état, je ne pouvais pas remonter jusqu’à la surface et quand bien même j’y serai arrivé, le bateau continuait d’avancer sans moi… C’est alors que je coulais vers le fond que je sentis une main m’agripper l’avant-bras.
En entre ouvrant les yeux, je cru apercevoir ce que je pensais être une sirène.
Je me dis que j’avais peut-être rêvé cette histoire, c’était invraisemblable.
Mais mon souvenir semblait si réaliste qu’il fallait que j’en aie le cœur net...
Je me rendis sur le pont et comme la nuit passée, je me mis à scruter l’océan à la recherche de ma bienfaitrice. C’est alors que comme la dernière fois je vis ce reflet brillant à la surface de l’eau.
Si c’était la sirène de mon souvenir, il n’y avait d’une seule manière de l’approcher.
PLONGER
En simulant la noyade, la sirène revint vers TeD et lui apparut exactement comme dans son souvenir : jeune et belle avec une queue de poison recouverte d’écailles bleues où la lueur de la lune venait se refléter.
Elle le remonta à bord du navire qu’elle n’eut aucun mal à rattraper.
Alors qu’elle s’apprêta à replonger dans l’eau et à disparaître à nouveau. TeD cessa sa comédie et lui adressa la parole.

TeD : « Attends ! Laisse moi te remercier, pourquoi t’enfuis-tu ? »
???: « Je… Je… ne sais pas quoi vous dire… »
TeD : « Tu as raison, mais moi j’aimerai te remercier de m’avoir sauver hier soir. Il fallait que je te retrouve pour cela. Au faite, comment t’appelles-tu ?»
Irène : « Je m’appelle Irène »
TeD : « Haha, j’aurai pu le deviner. Tu peux me tutoyer, tu sais.»

C’est comme cela que TeD fit la connaissance d’Irène (la sirène :s). Elle faisait partie d’une communauté de sirènes qui depuis 5 ans se voyait persécuter par un homme poison nommé Sanson. Irène s’était fait bannir de son village sous-marin car elle avait osé conspirer pour renverser le tyran. Il devait surement penser que les monstres marins auraient tôt fait de la dévorer.
Mais seulement voilà, dans son malheur, elle était tombée sur notre bateau et le suivait depuis trois jours pour échapper aux prédateurs marins.
En écoutant son histoire, TeD ne pu s’empêcher de penser à son village natal.
Il avait vécu quasiment la même chose avec le roi Pareto qui l’avait banni.
Il comprenait donc mieux que quiconque les sentiments d’Irène.

TeD : « C’est simple alors, il suffit que je vienne avec toi pour lui botter les fesses à ce crétin.
Il s’en est pris à plus petit que soi ce qui n’illustre que sa faiblesse. Je vais me le faire ! »
Irène : « Mais heuuu… c’est que… »
TeD lui coupe la parole
TeD : « Il y a pas de mais qui tienne, j’en parle demain à mon capitaine et on se met en route. »

D’un timide hochement de tête, elle acquiesça et retourna dans l’eau où elle se sentait plus à l’aise pour attendre le lendemain matin.
Alors que Sandy arriva sur le pont en premier, il trouva TeD éveillé.

Sandy : «Houla TeD, tu es bien matinal aujourd’hui. Ou tu n’as pas dormi et t’es encore saoul ou bien… Ben chais pas. »
TeD : « J’ai une permission à vous demander capt’ain.
Mais tout d’abord, laissez moi vous présenter ma nouvelle amie : Irène, c’est une sirène. »
Sandy s’écroula dans les bras de ted, les yeux remplis de larmes.
Sandy : « Merci… snif »
Il se remit debout et alla dragué Irène . Il était « fou d’Irène ». (la sirène)

TeD raconta toute son histoire et présenta Irène à tout l’équipage qui s’était réveillé.
Le village d’Irène se trouvait à plus d’une semaine de navigation mais Irène pouvait s’y rendre en un jour grâce à ses talents de nageuse exceptionnels. C’est pourquoi TeD demanda à Sandy si il ne pouvait pas l’accompagner seul.
Irène était parfaitement capable de transporter une personne jusque là-bas.
Sandy connaissait l’histoire de TeD et sut vite comprendre à quel point cela lui tenait à cœur.

Sandy : « Très bien, TeD… Mais je t’interdis de nous laisser tomber au début de toutes nos aventures !
Si tu ne reviens pas… je m’assurerais que tu sois mort. »
*Il fout les boules quand il est comme ça…*
TeD : « Ne crains rien… je serais de retour dans 4 jours tout au plus. »
Sans plus de chichi, (ce qui n’est pas vraiment son fort.) TeD s’en alla pour le village d’Irène.
Accroché à ses épaules, ils filèrent à toute allure vers l’horizon…

Cela fait maintenant une journée entière que TeD et Irène nagent dans les eaux de grandline …

TeD : « ? On y est bientôt arrivé ? »
Irène : « C’est marrant que tu me demande cela juste maintenant »
TeD : « Pourquoi ? »
Irène : « Parcequ’ on y est ! »
TeD : « Hein ? Mais je ne vois pas d’îles »
Irène : « Ben c’est normal, à quoi tu pensais ? Mon village se trouve sous l’eau. »
TeD : « SOUS L’EAU ??? heu je veux dire… heuuu , pas de problème… Laisse moi réfléchir…»
* Merde ! Ca craint. Sous l’eau je ne pourrais jamais le battre, c’est un homme poisson et l’eau lui donne un grand avantage…*
Irène : « Peut être que si on lui tend un piège, et qu’il remonte à la surface, tu sauras en mesure de l’affronter »
TeD : « Ce serait l’idéal. Tu penses à quelque chose en particulier ? »

Irène avait un plan auquel elle avait pensé pendant le voyage.
Elle allait retourner dans son village et se racheter aux yeux de Sanson en lui offrant un trésor.
Elle inventera que ce trésor se trouve dans un navire échoué sur les récifs qui se trouvent à quelques kilomètres au nord du village.
C’est là que je devrais affronter Sanson, lorsqu’il entrera dans l’épave, il faudra que je l’immobilise avec mes aiguilles pour ensuite lui donner le coup de grâce.


HRPG: fin de la partie 1 (mise en couleur pour demain)


Dernière édition par TeD Drunk le Jeu 27 Aoû - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
TeD Drunk
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
TeD Drunk

Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 30
Localisation : Dans les réserves d'alcool du navire...
Date d'inscription : 17/10/2008

Feuille de personnage
PV:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue425/425TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (425/425)
Endurance:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue275/275TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (275/275)
Prime: 33 000 000 de Berrys

TeD et l'indépendance des sirènes. Empty
MessageSujet: Re: TeD et l'indépendance des sirènes.   TeD et l'indépendance des sirènes. Icon_minitimeJeu 27 Aoû - 19:05

PARTIE 2:

Irène expliqua son plan avec une tel détermination que TeD ne pu qu’accepter son plan.
Elle emmena donc TeD jusqu'à l’épave. A deux, ils firent un rapide tour des lieux et choisirent le lieu de l’embuscade.

TeD : « on a qu’à faire ça ici, dans la cale du navire. Il y’a ce vieux coffre là qui pourra servir d’appât. »

Irène : « Très bien, je l’amènerais ici et lorsqu’il ouvrira le coffre… tu lui feras sa fête. Je serai de retour ici demain dans la journée.
Tiens toi prêt ! »

TeD vit partir Irène dans les profondeurs de l’océan et pria pour qu’il ne lui arrive rien de mal.

Lorsqu’Irène arriva dans son village, tous les regards se fixèrent sur elle et l’on pouvait entendre les gens murmurer :
« Pourquoi est-elle revenue ? Elle est folle, elle va se faire exécuter…»
Mais personne n’osa lui parler directement de peur d’être pris pour complice.
Néanmoins, certains regards affichèrent une pointe d’espoir en la voyant passer...
Elle était la seule à avoir tenté quelque chose contre le roi tyran. Son retour en rassura quelques-uns qui la croyaient morte depuis longtemps.
Apres une entrée aussi remarquée, il ne fallut pas longtemps pour que les deux hommes de main de Sanson viennent à sa rencontre.
Tout deux hommes poissons, l’un s’appelait Sacha et l’autre André.
Sacha, l’homme poisson-chat et André, l’homme poisson raie.

Sacha dit avec un chhhheveu sur la langue: « Cha alors ! Mais ch’est Irène… Les rumeurs disaient donc vrai. »

Ils avancèrent vers elle d’un pas menaçant…

Irène : « Non, attendez ! Je suis revenu avec un cadeau pour notre bon roi. »
André : « Qu’es ce qu’on fait ? »
Sacha : « Chi che qu’elle dit est vrai, on doit l’amener au patron. Chui nous sans, nous allons te demander une audience »

Ils nagèrent et entrèrent dans une maison faite entièrement de corail. C’est la que trônait le fameux monarque.
A l’intérieur, un grand tapis rouge menait jusque pied du trône. Sanson y était assis et garda un temps de silence en voyant Irène.
A passé ses jours dans le luxe, il avait énormément grossis depuis le départ d’Irène.
De plus, la présence de coquillages sur son corps montrait qu’il n’avait pas du se lever de son trône depuis longtemps…

Sacha : « Votre machhhhesté, nous avons trouvé Irène à l’intérieur du village.
Nous contions l’exécuter comme le précisaient vos ordres mais elle a prétendu avoir un cadeau à vous offrir en échange de votre clémence. »
Sanson : «…Et bien Irène on reviens demander mon pardon ? J’espère que ton cadeau en vaut la peine sinon ce ne sera pas le bannissement cette fois ci mais la mort qui t’attend. »
Irène : « Ho je vous assure majesté, c’est le plus beau de tout les trésors que je n’ai jamais vu.
Il est tellement énorme que je n’ai pas su le ramener ici ! Il se trouve dans une épave sur les récifs au nord du village »
Sanson : « Un trésor dis-tu ? J’aaaaaadore les trésors ! Nous allons nous y rendre de ce sur le champ »
Un des traits de caractère le plus marqué chez Sanson était sa cupidité.
Il se délogea de son trône à toue allure en brisant les coquillages qui le retenaient.
Malgré sa forte corpulence Sanson gardait toute son agilité dans l’eau.
Sanson : « Irène, nous te suivons. Tâche de ne pas me décevoir ! »

Pendant ce temps là, sur l’épave :

TeD attendait le retour d’Irène et s’ennuyait quelque peu… Son regard se posa alors sur le coffre qui devait servir d’appât.
Il l’avait placé de manière idéale pour ne pas louper Sanson avec ses aiguilles.
[color=blue]*Mais enfaite, je n’ai même pas regardé ce qu’il y avait dans ce coffre…*

TeD ouvrit le coffre et vit qu’il ne contenait que des vivres pourries. Il le referma avec empressement car il dégageait une odeur épouvantable.
Sur la route vers l’épave, Sanson se trainait quelque peu derrière laissant ainsi Irène en compagnie de ses deux gardes.

Irène : « Dites les gars, vous avez pas un peu l’impression de vous faire exploiter par ce type ? »
Sacha : « Comment ca ? »
Irène : « Ben quoi, c’est vrai vous avez aussi aidé Sanson à prendre contrôle du village et aujourd’hui c’est vous qui faites tout le boulot pendant qu’il profite de son titre de roi. »
André : « Tu as peut être raison mais on a trop peur de s’attaquer à lui.
Il est beaucoup plus fort que nous. On est prisonnier de cette situation, on ne peut rien faire.»
Irène : « Je comprends… »

Cette information était précieuse car elle savait maintenant que ces deux là ne feraient rien, une foi Sanson éliminé.
Quelques minutes plu tard, ils étaient arrivés.

Irène : « Nous y voilà, nous devons maintenant monter à la surface »
André : « Si vous voulez patron, on peut monter à votre place, je sais que vous n’aimez pas sortir de l’eau »
Sanson : « Hors de question ! Je ne sais pas de quoi vous parliez lorsque vous étiez à trois devant mais cela ne me plait pas…
Je vais y aller seul avec Irène. Vous deux, vous attendez ici ! »

Sa paranoïa était quelque peut fondé car il sentait bien qu’il ne pouvait plus avoir autant confiance en ces hommes que par le passé.
Il craignait qu’ils lui volent son trésor…
Une fois en dehors de l’eau, Sanson montrait de gros signes de faiblesses et le simple fait de marché l’essoufflait terriblement.
Irène le conduisit dans la cale du bateau et lui indiqua le trésor.

Sanson : « Quoi ? Tu te fiches de moi ? Il ne s’agit que d’un tout petit coffre de rien du tout ! »
Irène : « Ouvrez le vous verrez ! »

Piqué dans sa curiosité, Sanson ouvrit le coffre…

Sanson : « Mais ce ne sont que des vivres pourries. Rooooo ça pue en plus… »
TeD l’avait dans sa ligne de mire et était sur le point de tirer lorsqu’il entendit :
Sanson : « Mais attends, c’est ce que je pense ?... Mais oui, là, ce vieux fruit ! C’est un fruit du démon ! Ca vaut une fortune ces saloperies.
Tu disais donc vrai ! »
Irène : « Bien sure ! »

TeD en entendant ces mots, fut quelque peu confus et du mettre un petit instant avant de reprendre ses esprits.
Une fois cela, il lança son attaque :

« Le souffle de la mort »

Ses aiguilles firent mouches en plein dans le système nerveux de l’homme poisson qui se retrouva paralysé.
Sanson : « Arg… Qu’es qu’il m’arrive, je ne sais plus bouger… »

Il vit TeD s’approcher de lui lentement, la faux à la main...

TeD : « Il vaudrait mieux que tu sortes Irène. Tu as fait ta part. »
Irène : « O…oui.»
Sanson : « Mais qui es-tu ? »
TeD : « Peu importe, tu vas payer pour tout tes crimes, tyran! Disons que je suis … la mort. »

TeD décapita l’homme poisson d’un seul geste qui tomba de tout son poids en faisant ainsi trembler le sol.
Alors qu'il allait fixait le corps décapité de l'homme poison, il n'en croyait pas ses yeux! Non seulement, la plaie ouverte ne saignait pas mais en plus quelque chose semblait s'y former. Après quelques secondes, une nouvelle tête avait poussé.

Sanson fit craqué son cou et dit: "Hohoho Tu m'as l'aire surpris. Laisse moi t'expliquer... Je suis un homme-poison particulier, je suis apparenté aux crustacés. Et de par mon ADN j'ai une capacité de régénération surdéveloppée. Toutes les cellules de mon corps peuvent se multiplier et se spécialiser en l'organe dont j'ai besoin. Dans ce cas-ci, les cellules de mon coup m'ont fait une nouvelle tête."

TeD: "Heuuuu j'ai pas tout compris... En gros, t'es un homme moule!"
Sanson: "NAN! Un homme-crustacé! CRUSTACÉ CRUSTACÉ!"
TeD: "Mais t'es jaune comme une moule, tu pues la moule et t'es couvert de moules... Donc t'es un homme moule!"
Sanson:"Tais-toi!
TeD: "Tu sais, il n'y a pas de honte à etre un homme moule. Moi j'aime bien les moules!"
Sanson: "Merci, c'est gentil... Et attends,... tu veux me manger?! Et d'abord pourquoi je dis ça?... JE NE SUIS PAS UNE MOULE!"

Sanson se mit à cour... heuuu non, a avancer aussi vite qu'il pouvait, vers TeD. Mais après seulement quelques pas, il s'écroula sur le sol...

Sanson: "souffle souffle...Tu vas me le payer... souffle"
TeD:" Bon... Finissons en!."

TeD s'avança et lui planta les trois lames de sa faux dans le ventre.
C'est alors que Sanson l'eut par surprise, en lui agrippant l'avant bras pour ensuite le tirer vers lui et lui envoyer un direct dans la face.
TeD vola en arrière jusqu'à s'écraser sur le mure.

Sanson:" souffle souffle... Je maitrise le karaté des hommes poissons comme tu peux le constaté... souffle souffle... demi portion!

TeD se releva (son nez pissait du sang) et dit: "Joli coup... mais réfléchi un peu, c'est toi qui est à terre."

Sanson: "Tu as raison, j'ai un peu faiblit sur ces dernière années. Mais tu auras beau me couper en morceau avec ta faux, tu ne pourras pas me tuer! ha...souffle souffle... ha. Je suis invincible."
TeD: "Ca c'est ce que tu crois... C'est parce que tu n'as affronté que des imbéciles que tu es si confiant. Je suis acupuncteur et je sais que centre nerveux et immunitaire du corps humain est la moelle épinière. Ceci dis, tu es un mollusque donc tu dois plutôt posséder une chaine ganglionnaire. Il suffit de te l'arracher et tu ne pourra plus te régénérer..."
Sanson:" Ha mais tu es fou... Qu'as tu l'intention de faire? ATTENDS... ATTENDS NE FAIS PAS CA!"

TeD:"Tapis de torture"

TeD prépara un tapis d'aiguilles où il fixa Sanson. D'abord les cris se firent entendre dans tout l'océan et puis... plus rien. Les coquillages de son dos masquait une coquille solide impénétrable. TeD devait alors passer "par devant" pour atteindre la chaine ganglionnaire du mollusque.
Avec la douleur, Sanson s'était évanoui. La tâche de TeD était maintenant plus proche de la boucherie que de la médecine. Avec ses aiguilles il ouvrait le corps, enlevait les graisses arrachait des organes mais malgré tout cela le cœur de l'homme poisson battait encore.
Lorsqu' enfin il localisa et trancha la chaine ganglionnaire qui donnait à Sanson son incroyable régénération.

TeD: *Fiou, tu m'étonnes que personne n'ai plus le vaincre celui-là. Il était quasi immortel.*

Fin de partie 2


Dernière édition par TeD Drunk le Sam 29 Aoû - 17:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
TeD Drunk
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
TeD Drunk

Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 30
Localisation : Dans les réserves d'alcool du navire...
Date d'inscription : 17/10/2008

Feuille de personnage
PV:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue425/425TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (425/425)
Endurance:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue275/275TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (275/275)
Prime: 33 000 000 de Berrys

TeD et l'indépendance des sirènes. Empty
MessageSujet: Re: TeD et l'indépendance des sirènes.   TeD et l'indépendance des sirènes. Icon_minitimeSam 29 Aoû - 17:51

HRPG: J'avais dépassé la limite autorisée pour un message donc voici un troisième post.

PARTIE 3:



TeD pris le temps de jeter le corps à l'eau et de se laver car il était couvert de sang.
C'est seulement ensuite qu'il put annoncer la bonne nouvelle à Irène. Mais avant de se réjouir trop vite, il s’inquiéta de savoir si il ne restait pas d’éventuels complices.

Irène : « Non, il n’a rien çà craindre de ceux là, on les chassera du village sans plus. Sanson représentait le seul danger.
Dans l’eau, il était un combattant imbattable, d’une agilité rare. »
TeD : « En tout cas, avec son gros bide, à la surface, il n’avait pas fière allure. »
Irène : « Merci encore TeD ! »
TeD : « Il n’y a pas de quoi. Je ne supporte pas ce genre d’injustice ! »
Irène : « Attends moi un instant, je reviens. »

Irène retourna dans l’épave et revint vers TeD en lui tendant les mains.

TeD : « C’est le fruit du démon qui se trouvait dans le coffre ! »
Irène : « Je sais, c’est moi qu’il l’ai trouvé il y a de cela un an et je l’ai caché là. Avec l’odeur personne n’oserait trop regarder dedans Wink »
TeD : « Hein ? Comment ça ? »
Irène : « Je contais l’offrir à notre sauveur et aujourd’hui, il t’appartient. Je sais que tu veux devenir un grand pirate et j’espère que ceci t’aidera à atteindre ton but. Je ne pouvais pas t’en parler avant car je n’aurai pas pu avoir confiance envers le premier mercenaire venu.
Le risque de me faire doubler était trop grand. Quoiqu’il en soit je te l’offre! De tout façon aucun homme poisson n’en voudrait. Tiens !»

TeD : « M..Merci. C’est le plus beau des cadeaux que je pouvais espérer trouver à mon arrivé sur grand line. »

TeD prit le précieux fruit et le garda bien protégé dans une de ses poches.

Irène: "Maintenant, allons ensemble annoncer la bonne nouvelle au village!"
TeD: "Heuuuu je veux bien mais je respire pas très bien sous l'eau :p"
Irène: "Ne t'inquiète pas pour ça. J'ai avec moi une "air bubble". Il s'agit d'une bulle qui t'englobe entièrement et dans laquelle tu pourras respirer. Sous l'eau elle ne sait pas éclater! Tu peux donc sortir tes mains tes pieds de la bulle sans qu'elle n'éclate."

Irène jeta une capsule dans l'eau et une bulle s'y forma en surface.
TeD: "Waaaa trop cool!"
Irène: "On y va?"
TeD se logea dans la bulle et se mis à couler dans les fonds marins... Irène le pris par la main et l'emmena jusqu'au village. TeD pouvait admirer la beauté des fonds marins pour la première fois. Des poissons de toutes les couleurs, de magnifiques coraux et des coquillages décoraient le paysage comme un jour de carnaval. Il n'y avait que sur grand line où l'on pouvait trouver d'aussi beau paysage. En voyant cela TeD réalisa vraiment qu'il était sur GRAND LINE et il ne regretterait aucun des dangers qui peuvent l'attendre après avoir vu quelque chose d'aussi beau. Il était juste impatient de découvrir ces nouveaux horizons.

Une fois arrivée, touts les villageois se mirent à hurler de joie car Sanson ne se trouvant pas avec eux, il étaient certains de ne plus jamais le revoir. Irène fit les présentations et tous acclamèrent leur sauveur. Porter par la foule, TeD fut conduit jusqu'au palais où un grand banquet s'organisa. Le vin et la nourriture coulaient à flot et beaucoup de villageois vinrent lui offrir des cadeaux qu'il refusa poliment.
Il ne pouvait pas voyager avec jusqu'au bateau et puis le village n'était pas particulièrement riche, ce qui rendait leur générosité encore plus précieuse.
Alors que la fête battait son plein, le brouhaha se calma lorsque deux personnes arrivèrent pour se joindre à la fête. Il s'agissait d' André et de Sacha... Mais tout le monde était trop heureux que pour commencer à juger ces deux là. Leur sort reviendrait à plus tard, pour l'instant l'heur était à la fête.
La soirée continua et tout le monde s'amusait bien. TeD commençait à sentir les effet de l'alcool dans sa bulle... Comme il était dans l'eau les boissons se consommaient à la paille et visiblement, ça n'amoindrissait pas leur effets sur le cerveau. Alors qu'il avait les yeux fermés, il sentit la main de quelqu'un en train de fouiller dans ses affaires.

Villageois: "Hé regardez! Quelqu'un essaie de dépouiller notre sauveur!"
Irène: "C'est André! Attrapez le!"
André:" Oups... on s'est fait repérer Sacha..."
Sacha: "Imbécile! Fuyons!"
Villageois: "Ne les laissez pas s'échapper!"

Le village entier se mit a la poursuite des deux voleurs et leur mit une bonne correction...
Villagoeois: "Qu'avez vous pris? Dites le nous..."
André: " On a rien reussi à lui prendre... On voulait s'emparer du fruit du démon qu'il possède pour le revendre mais on a pas réussi... Pitier arretez de nous taper..."
Irène: " Qu'on les enfermes en prison!"

TeD arriva d'un pas titubant pour observer la scène.
TeD: "Hic...Zeureux de boire... de voir que vous savez vous défendre maintenant...hic. Que la fête continue!!!"

André se dégagea des hommes qui le retenait et fonça vers TeD.
André: "Sous l'eau tu n'as aucune chance contre moi! Prends ca!"
Il lança un coup de pied karaté aquatique en direction du visage de TeD. Mais contre toutes attentes, TeD esquiva et mis son poing dans la face de raie qui fonçait vers lui... Touts les spectateurs étaient bouches bées... La rapidité de son mouvement était impressionnante!
TeD: "Et toi, zache que tu n'as zaucune chance contre moi quand ze zui aussi saoul!..."
Sacha se libera aussi et rejoint son comparse.
Sacha:"Reculez! Vous chambler oublier à chi vous avez à faire. Et toi la-bas! Tu as juste eu de la chance. De toute façon tu ne peux rien contre nous deux réunis."
TeD:"Qu'ez tu dis?...hic?"

Les deux hommes poissons foncèrent vers TeD et lui lancèrent une séries de coup de poings. Il utilisa son Drunkstyle (style de combat lorsque TeD est saoul) pour esquiver les coups. Lorsque TeD repris quelque peu ses esprits, il ne voyait plus que Sacha en face de lui. Il regarda autour de lui mais il ne trouva pas son deuxième adversaire. Pas le temps de continuer à chercher car l'homme poisson chat fonçait sur lui.
Toutes griffes dehors il faisait de grands mouvements devant lui. TeD fut obligé de sortir sa faux pour parer ses attaques. Il reculait sous le rythme incessant de ces attaques jusqu'au moment où il décela une faille dans la frénésie du griffus. D'un revers de sa faux, il donna un grand coup dans le flanc gauche de son adversaire qui tomba K.O. quelques mètres plus loin.

TeD: " Bon, au suivant. Ou es ce qu'il se cache?"
André: "Ici!"

L'homme poisson raie s'était étendu dans le sable et s'était parfaitement camouflé dans le fond marin. Il tenait maintenant TeD par les pieds et lui lança une décharge électrique dans tout le corps avant de prendre du recule. En effet, comme certains le savent, certaines espèces de raies sont capable d'envoyer des décharges électriques. En tout cas, TeD n'était pas au courant. Il encaissa le choc mais ne perdit pas conscience.
Il eut alors l'idée d'utiliser une technique qui s'appliquait bien au milieu aquatique.

Il lança sa technique "Traverse". Il se servait de sa faux comme d'une hélice pour avancer dans l'eau. C'était sa seule attaque assez rapide pour atteindre l'homme poisson. Le combat prit fin à cet instant. Les deux adversaires étaient KO.

Tous acclamèrent TeD et levèrent leur verre à sa santé. Il étaient encore impressionnés après ce combat et beaucoup virent le félicité pour son courage et sa bravoure. Ce à quoi TeD répondit: "Mais de z'rien...Hic"

La fête continua ainsi jusqu'au petit matin. Puis, tout les habitants, un à un vinrent dire au revoir à TeD car il devait maintenant repartir pour tenir sa promesse envers Sandy. Il ne pouvait s'éterniser ici et aussi, il avait envie de découvrir le pouvoir que pouvait renfermer ce mystérieux fruit.

Il allait profiter de sa dernière nage avec Irène jusqu’au bateau où les autres devaient surement l’attendre.
C’était la dernière fois qu’il allait pouvoir nager au milieu des vagues… et la première avec une aussi grosse gueule de bois.

FIN


Récompense souhaitée : Fruit du démon, Hie Hie no Mi / Givro-Fruit
Ce fruit du démon permet à son utilisateur de se transformer et de contrôler la glace ainsi que de congeler les choses par contact.


Dernière édition par TeD Drunk le Sam 29 Aoû - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sieg
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Sieg

Masculin
Nombre de messages : 506
Age : 27
Localisation : Wiskey Peak
Date d'inscription : 25/12/2008

Feuille de personnage
PV:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue275/275TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (275/275)
Endurance:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue175/175TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (175/175)
Prime: 28 000 000 de Berrys

TeD et l'indépendance des sirènes. Empty
MessageSujet: Re: TeD et l'indépendance des sirènes.   TeD et l'indépendance des sirènes. Icon_minitimeSam 29 Aoû - 21:24

Ah! Ce RP est deja bien amélioré, un bon RP, vraiment.
Par contre au niveau des lignes tu en a rejouter pas mal, c'est vraiment bien, mais le compte est tout juste ...
En faite il te manquerais 10-15 lignes. Donc, édit et rajoute ces petites lignes lol.
Une petite dizaine ça fait pas de mal, de plus le combat contre André était assez court tu pourrais le ralonger.

Edit : j'oublier évite de mettre des smilies dans tes RP ^^

________________________________
TeD et l'indépendance des sirènes. Signature
Revenir en haut Aller en bas
Sieg
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Sieg

Masculin
Nombre de messages : 506
Age : 27
Localisation : Wiskey Peak
Date d'inscription : 25/12/2008

Feuille de personnage
PV:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue275/275TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (275/275)
Endurance:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue175/175TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (175/175)
Prime: 28 000 000 de Berrys

TeD et l'indépendance des sirènes. Empty
MessageSujet: Re: TeD et l'indépendance des sirènes.   TeD et l'indépendance des sirènes. Icon_minitimeSam 29 Aoû - 22:02

Bon ben voila! maintenant le compte y ai si je me suis pas tromper, donc c'est bon tu as ton givro-fruit ^^!!

________________________________
TeD et l'indépendance des sirènes. Signature
Revenir en haut Aller en bas
TeD Drunk
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
TeD Drunk

Masculin
Nombre de messages : 122
Age : 30
Localisation : Dans les réserves d'alcool du navire...
Date d'inscription : 17/10/2008

Feuille de personnage
PV:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue425/425TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (425/425)
Endurance:
TeD et l'indépendance des sirènes. Left_bar_bleue275/275TeD et l'indépendance des sirènes. Empty_bar_bleue  (275/275)
Prime: 33 000 000 de Berrys

TeD et l'indépendance des sirènes. Empty
MessageSujet: Re: TeD et l'indépendance des sirènes.   TeD et l'indépendance des sirènes. Icon_minitimeSam 29 Aoû - 22:06

Ok. Je ferais un post entrainement sur le bateau avec mon arrivé, la découverte du pouvoir et l'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




TeD et l'indépendance des sirènes. Empty
MessageSujet: Re: TeD et l'indépendance des sirènes.   TeD et l'indépendance des sirènes. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
TeD et l'indépendance des sirènes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la volonté du D :: Grandline :: Reverse Mountain-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser