la volonté du D

Rentrez dans l'univers de One Piece et incarnez un pirate, un marine, un révolutionnaire et bien d'autres groupes encore
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Avis à tous, ce forum sera déplacé d'ici quelques semaines ==> Renouvellement du Staff, nouveau design, nouvelles règles... Tout ça pour vous!

Partagez | 
 

 Mission N°7 de Porito au CP9 (Quatriéme partie)

Aller en bas 
AuteurMessage
porito
Agent secret
Agent secret
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 31
Localisation : A Marijoa en train de tester mon new Fruit.
Date d'inscription : 29/06/2009

Feuille de personnage
PV:
300/300  (300/300)
Endurance:
300/300  (300/300)
Prime: /

MessageSujet: Mission N°7 de Porito au CP9 (Quatriéme partie)   Ven 30 Oct - 23:03

Quatriéme Partie: Le coeur as ses raisons, le cerveau as ses astuces et le sabre as sa soif de sang



Je venait donc de m'aperçevoir de la disparition de mes deux sabres lord de mon combat contre les Baldness-Brothers. Comment c'était t'il arriver? Je n'avait rien sentit. Je me retourner, puis vit Ramses en train de jouer avec mes sabres. Cet enfoiré les avez volaient! Mais comment.....Il était trop rapide. Je n'avait pas pu le suivre des yeux. L'homme-Fleur ricana.

-Ah ah ah ah! Tu croyez faire face a qui? Nous sommes les Baldness-brothers, les trois fléaux de la troisiéme flotte de l'Armadas du puissant Ponzol! Allez Ramses, Defonçe le a la folie!

- ^^ =D

J'était désarmé. Mais j'avait encore quelques cartes dans ma manche...... Ramses me fonça de nouveau dessus, a une vitesse phenomenale. De plus, il se servait aussi de mes sabres! Les faisait tournoyer, il s'approcha de moi a grande vitesse. Trop rapide. Méme avec mon Soru au maximum, il me dépasserait de trois secondes de plus. Trois??? Il commençe a m'enerver avec leur trois..... Evitant de justesse une baffe, je m'en prenait deux autres puis un croche-patte et un enorme coup de boule dans le ventre. D'ailleur, je falllit me faire planter par un de mes propres sabres pendant que j'était a terre. Heuresement, je réussit a éviter le coup mortel, roulant sur moi et sautant sur mes pieds.

- *O*

-C'est impressionant, Hein ramses?

- >.< O.......M.......G!!!!!!!!!!!!!!!!

- Magma Punch!

Ramses fit soudainement bouger ses jambes a une vitesse incroyable. Ont ne les voyait méme plus. Pendant ce temp, je rassembler un gigantesque poing de magma. Les jambes de Ramses s'enflammerent subitement sous l'effet de la vitesse et du frottement avec le sol. C'était incroyable, Ramses était un des adversaires les plus surprenant qu'il m'est était donné d'affronter. Je retiendrais surement son nom. J'était prés. D'un mouvement enorme, j'envoyais mon immense poing de magma sur Ramses qui se jeta en avant, frappant une bonne centaines de fois avec ses Jambes enflammées. Nos attaques se surpprimérent mutuellement. Tout de suite aprés, je ne perdit aucun temp.

-Hebi Youg!

- =><= A.......O.......K!!!!!!!!!!!

Je me transformer en un serpent de lave fluide, et glisser sur la terre avec aisance. Meme avec cette forme, je restais assez grand, dans les 1 métre 50. Ramses fit un truc innatendu: Il agita de nouveau ses jambes en flammes qui s'allongerent sous un effet d'optique et a cause de la chaleur. Elles former deux longues cordes de flammes qui se rassemblerent puis formerent un vaste filet de feu. Encore un truc incroyable. Il essaya de m'attraper avec mais j'était insaisissable. Me faufilant partout, je réussis a frapper Ramses avec ma geule de serpent. Celui-ci fut envoyer a plusieurs métrees, sonné. L'homme-Fleur réagit aussitot.

-Tu va voir la puissance de Yojimo, Frére Médium des Baldness-Brothers! FLOWER PUNCH!!!!

Yojimo se jeta sur moi en tourbillonant tandis que son frére se relever. Jokart, qui était gravement bléssé essayé toujour de se remettre debout sans succés. Moi, toujour en forme serpent de lave, ne vit rien venir, encore une fois. Le Coup de poing me heurta de plein fouet. Cette forme ne me protégea pas du coup. Sous le choc, je reprit ma forme normale et m'ecrasa a terre, crachant un flot de sang. Yojimo enleva son costume de fleur. Il était beaucoup plus Impréssionant sans.


-Alors? Ont va t'achever! Ramses! Allons-y! TEN FLOWER PUNCH-PUNCH-PUCHIESSSSS!
-^^ *O* G..........O.........Y!

Yojimo se jeta sur moi et m'infligea dix coups de poing dévastateurs et mortel. Ramses lui, agita encore ses jambes enflammées et une centaines de pieds chaud comme la braise fonçerent sur moi. Mais j'avait prévu tout ça. Et oui, j'ai un cerveau moi. Tout a l'heure, quand ramses m'avait envoyé bouler, j'avait avaler deux pilules de Vegapunk Junior en méme temp! L'effet allez étre devastateur.

-Volcanic.....BOILER,TWO! Wind Wave Magma.......BOILER,TWO!

Une immense, gigantesque vague de magma jaillit de mes mains. Le Magma était tellement chaud que la pierre commencer a se dissoudre a cause de la Vague. Les deux Fréres plongerent droit sur la Vague......Pour finir Carboniser. Méme Jokart avait était bruler vif. Enfin, c'est ce que je croyais. Car, bien que Ramses soit mort, Yojimo pouvait toujour bouger. Du sang couler sur son visage. Il était surpris.


-Comment as-tu fait ça!!!!!!!!!

-Ferme-la, tu va crever comme tes fréres.

-Orton, Arrete de te cacher et va aider ton frére cadet. Yushiro a surement finit d'ouvrir la porte, je vais le rejoindre.

Alors que je me précipiter sur Yojimo pour l'achever, la voix de la femme retentit. Qui était elle? Je n'eut pas le temp de m'en demande plus car un enorme sabre me rata de peu. Reculant rapidement et choppant mes sabres au cadavre de Ramses, je fit face au nouvel Adversaire. Il était également chauve et porter des lunettes noires. Le Quatriéme des Bladness-Brothers? Je croyais qu'ils étaient trois!



-Salut l'intrus. Je voit que t'a battus mes trois crétins de cousins. Les Baldness-Brothers? Quel nom ridicule. Je suis Orton Le Bras Droit d'Amina le Moulin rouge, Commandante de la troisiéme flotte de Ponzol.

-Orton!!!!!

-Putain, je peut jamais découpé des gens en morceaux tranquille!

Je jeter un coup d'oeil a l'endroit ou était censée etre cette fameuse Amina mais elle avait disparu. Orton en profita pour me porter un colossal coup de sabre que je parer avec difficulté. Ce gars dégageait un aura de puissance époustouflante. Ont voyait que ce n'était pas un débutant en matiére d'Escrime. Il enchaina avec une série de coups auquel je riposter avec le méme timing. Nos sabres s'entrechoqué avec force, restant parfois dans la méme position avant de se séparer avec violence.

Pendant ce temp, du cotés de la Porte du Troisiéme Niveau.....

Une Centaine de soldats des troisiéme et cinquiéme flottes était rassemblé devant l'immense porte de fer bloquant leur progression. La plupart d'entre eux manier un immense bélier qui cogné a un rythme rapide l'acier. Un homme, portant une chemise noire et un chapeau en forme d'entonoir, domminer la foule. Les mains des ses poches, il attendait que ses hommes finissent de défonçer la porte. Il détourna un instant le regard pour observer une femme qui venait d'apparaitre a ses cotés. C'était celle que Porito avait rencontré. Amina, Le moulin rouge, commandante de la troisiéme flotte de Ponzol.

-Toujour pas finit?

-Nan, ces imbéciles n'arriveront a rien avant une demi-heure.

-Ont ne peut pas attendre plus longtemp, La marine a envoyé un tueur, deux colonel et deux sous-Amiraux. Le tueur est en ce moment méme en train d'affronter Orton. je n'ai aucun infos sur les autres.

-Mmmmmmmm.....Je sens que....attend....EUREKA! J'ai une idée! Contacte Ponzol, et par la méme ocasion L'Arcobaleno.

-Je me demande ce que ton esprit tordu a encore inventé, Yushiro. Je m'occupe de prévenir Ponzol pour ce petit contre-temp. Mais pourquoi l'Arcobaleno?

-Parce-que j'aimerais leur demander un service, déja que celui qu'ils ont envoyé n'a rien fait jusqu'a present pour nous aider......

Amina s'executa. Son collégue avait surement ses raisons.

De mon cotés.....

Je chancelait sous un coup plus dur que les autres. Orton était trop fort. Il me repousser, coup sur coup, et manquer de me deboité le bras a chaque fois. J'allais devoir utiliser mes talents du Sixiéme style, en plus de mon fruit, pour le vaincre. Orton n'avait aucun faille dans ses mouvements. Mais pourtant, Je devait en trouver une! Evitant tant bien que mal un autre de ses coups spectaculaires, je reperer enfin une fissure. Un petit trou laissé entre sa poitrine et la garde de son sabre. Une infime faille, avec un temp de réaction de quelque secondes. Je m'appreter a agir quand un éclair gris me passa devant et se ficha dans la poitrine d'Orton. C'était des Shurikens!



J'était surpris. Qui avait lançé ces Shurikens? Orton s'éffondra, durement toucher. Yojimo se releva, essayant de ne pas tomber. Il s'approcha de son cousin, mais n'alla pas plus loin. Un autre tir de shurikens l'élimina rapidement. Je me retourna, essayant de voir qui avait abbatu mes adversaires. A ma grande surprise, ce fut Horacio qui apparut devant mes yeux.

-Tient, Porito! Sa fait plaisir de te revoir. Je me suis perdu dans la prison, puis je suis tomber sur toi. Comment tu trouve ma nouvelle arme? Ce sont des Shurikens en Granit Marin. De véritables instruments de mort.

-Ouais, salut, content de te voir aussi. Tréve de bavardage. La troisiéme commandante de Ponzol vient de partir, rejoindre un certain "Yushiro" pour ouvrir la Porte du Troisiéme niveau. Ses Gardes du Corps m'ont vraiment donné du Fil a retordre.

-"Yushiro" tu dit? C'est le Cinquiéme commandant de Ponzol. Un Vrai Stratége, et un lache de premiére. Vite, dépéchons-nous.

Rapidement, nous desertérent l'endroit. C'était des retrouvailles rapides, mais j'était vraiment heureux de revoir mon amis. Aprés une heure a errer dans les tréfonds du deuxiéme niveau, nous arrivames devant les portes du Troisiéme niveau. Enfin, de ce qu'il rester des portes du troisiémes niveau. Elles était complétement défonçer. C'était surement l'oeuvre des troupes de Ponzol. Horacio me jeta un regard voulant tout dire. A présent, il fallait étre prudent. Car sans Sad, Folow, Izaac et Gilf, ce sera moins facile que je l'espéré. Vraiment, quel Imbécile je suis. Mais je ne pouvais plus reculer maintenant. Nous sommes donc entrer dans le troisiéme niveau avec une extréme prudence. Bizzarement, tout était désert. Alors que nous cheminions dans un couloir, je remarquer qu'une piéce était éclairé....J'y entrer sans bruit, suivit d'Horacio. La premiére chose que je vit, ce fut que la salle était trés, trés grande. La deuxiéme, ce fut qu'un poteau était dréssé au milieu. La troisiéme, ce fut qu'a ce méme poteau, était attaché.....Miss Secondo! Mon coeur ne fit qu'un tour. La belle Pirate était dans un triste état. Du sang coulait de ses multiples bléssures et des bleus lui couvrait la plupart du corps.

-Non!

-Porito? Oh non, je sens venir les ennuis.....

Mon esprit était ailleur. C'est mon coeur qui prit les rénes. Je DEVAIT sauvé la ravissante femme qui se trouvait en face de moi. Parce que.....J'était tomber Amoureux. Triste coup du sort. Moi, un Membre d'un Unité secréte de la marine, venait de tomber amoureux d'une Hors-la-lois que j'était censé éliminé. Mais je m'en fouter. Je voulais juste sauver Miss Secondo. Horacio me retint au moment ou j'aller poser le pied sur le Sol doré de la piéce.

-Porito! Tu est devenu fou? C'est une Pirate!

-Rien a foutre.......Lache-moi, merde!

-Explique-toi! Pourquoi? de toute façon, c'est surement un piége!

-J'en est rien a foutre je te dit!!! Lache-moi!!!

Horacio me lacha en voyant ma téte. Je devait vraiment faire peur. C'est ce que je voulait. Rendus fou par la vision de Miss Secondo bléssé et meurtris, je poser le pied sur le sol, étrangement doré. Aussitot, je sentit ma jambe s'enfonçer dans du liquide. Baissant les yeux, je vit que j'était profondément embourbé dans une sorte de liquide ressemblant a de l'or.

-Et Suuuuuuuuuuuuuuuuuuuper! Je l'ai eu! Oui! Il est tomber dans mon piége, nanananere! Qu'estce que je t'avez dit Amina! Il est tomber dans mon piége!!!!!!!!!

-Oui, j'avoue que j'y croyez pas, mais il faut dire que t'a eu une sacré intuition pour savoir qu'il été attiré par cette Pirate.

-Bah, simple tour d'escargophone. J'ai jouer au petit poucet avec les Escargots-mouchards. Et je reconnais un coup de foudre quand j'en voit un. En tout cas, Ponzol est avertis. C'est une chance que ce soit le méme mec qui a fait fuir Julius et Cheran. Je vais pouvoir me vanter auprés de ces deux bons-a-rien!!!! N'empéche, je me demande pourquoi il se tord pas de douleur en hurlant, parce que de l'or a 120° c'est vraiment chaud, chaud, chaud, chaud, chaud, chaud.

Effectivement, je compris que la douleur ne m'arriver pas du simple fait que j'était un logia du Magma. Je relevais les yeux et vit en face de moi, prés du poteau ou était retenue Miss Secondo, Yushiro et Amina. A cotés d'eux, un gars imposant, un vrai colosse, s'endormais presque sur place.



J'était mal barré. Mais j'avait une botte secréte. Mon fruit. Et en plus, j'avait un allié. Horacio était toujour libre de ses mouvements, les shurikens prés a frapper. Yushiro se passa la main sur le visage.

-Alalalalalala, Je l'avait pas vu lui. Oh, Toi la, tu pourrais te bouger pour un fois! Rend-toi utile et débarasse-nous de ce géneur. Je m'occupe du Grand Tueur. Quand a toi Amina, profite du spéctacle!

-Trop......Fatiguant.

-Rien a faire, vas-y.

-Pfffffffffff....

Le colosse se mit a bouger avec lenteur. Horacio se prépara a l'aceuillir en lui lançant trois cinq Shurikens a grande vitesse. Mais ses armes crissérent a peine sur la peau de son adversaire. Celui-ci bailla un peu avant de faire un saut phénoménale pour attérir prés d'Horacio. Il lui assenat un énorme coup de poing qui fit voler mon pauvre amis a travers trois-quatre murs. Pendant le peu de temp ou le colosse m'avait tourner le dos, j'eut pus aperçevoir une sorte de tatouage dérriére son épaule droite.


-C'est.........Fatiguant.

-Arrete de faire le pitre, Sloth, et va l'achever.

-Pas......Envie.

-MAIS TU VA TE BOUGER OUI??????

-Pfffffffffffffff.....

Sloth se mit a marcher lentement vers le trou en forme d'Horacio et passa au travers, a la recherche de sa proie. Pendant ce temp, Yushiro me regarda. Moi, j'était un peu chamboulé par tout ça. Puis, la colére, mon amie de toujour, influa en moi. Une boule de magma se forma dans mes mains. Yushiro cessa de me regarder fixement puis claqua des doigts. Soudain, je commençais a m'enfonçer comme si j'était dans des sables mouvants. Si ça continuer, je mourrais noyer dans cette marée d'or fondu. La colére me submergea et j'envoyais avec rage une boule de magma sur Yushiro. Celui-ci claqua de nouveau des doigts et un bouclier en or se leva devant lui, parant mon attaque. J'était foutu. A moins que.....Je glissait ma main avec difficulté dans ma poche, presque sous la couche d'or fondu. Miracle! Je réussit a attraper la plaquette de Pilules de Vegapunk Junior. Elle allait encore me servir, bien qu'il ne me rester que six pilules. J'en avalait encore deux d'un coup, priant pour que l'effet soit aussi devastateur que la derniére fois.

-Volcanic........BOILER TWO! Magma punch.......BOILER TWO!

-Or divin, du Haki manipulateur au complexe de la physique, Transforme a ta guise, ton fluide doré, en un magnifique bouclier, suivit de ta hache adulée!!!!

Aussitot, L'or fondu se mit a bouger, a s'agiter. Il quitta entiérement le sol, me laissant libre de mes mouvements. Yushiro leva le bras et L'or se rassembla dans sa main jusqu'a former une énorme hache en or. Un bouclier en Or se forma au niveau de son torse. Je rassemblait toute la chaleur que j'avait pour former un Gigantesque et brulant poing de magma. C'était la plus puissante attaque que j'allait faire depuis l'obtention de mon fruit du démon. Me lançant en avant, je l'envoyais vers Yushiro qui fit tournoyer sa hache pour l'abbatre sur le poing. L'attaque heurta Yushiro de plein fouet, la chaleur faisant fondre son bouclier et sa hache.

-Non! Or Divin, Du Haki Pourfendeur, tranche avec ton épée provocatrice et purifie avec ta chaleur fondatrice!

L'or se reconstitua, puis en un éclair doré, tranchant le poing de magma. Mais je ne pouvais pas abandonner. Toujour en maintenant ma chaleur corporelle, je fonçer sur Yushiro, en lui envoyent un centaine de Ran Kyaku. Mais il disparurent au contact avec l'or fondu qui tournoyer autour de mon adversaire. Me rapprochant de lui, avec la force du désespoir, je lui assénner un Unique et Ultime Shigan.

Retour a Sloth VS Horacio

-Putain, tes trop fort......

Horacio avait perdu ses lunettes de soleil, qui s'était brisé pendant l'affrontement. En face de lui, Sloth, qui n'avait aucun égratinure. Le combat s'était étendu sur tout le troisiéme niveau qui commençait a étre sacagé. Horacio courait, poursuivit par son adversaire. Il traversait des couloirs, se battant avec Sloth par moment, puis se reséparent de lui. Cette méthode était trés éfficace contre Sloth qui detesté l'effort et était constamment fatigué. Mais la force de ce colosse compensait largement son défaut. Horacio était maintenant face a lui, chacun a un bout d'une immense salle.

-Tes........Fatiguant.

-Content de l'apprendre, je te complimente, et toi, tu me dit que je te fatigue? La politesse, sa existe mon vieux......

Horacio courut vers son ennemis, lui lançant une dizaine de Shurikens d'un coup. Mais cela ne fit encore une fois aucun effet au colosse qui se jeta en avant, prés a heurter Horacio comme un buffle qui charge. Mais le Membre du CP9 executa un soru, évitant Sloth, puis lui envoya un Ran Kyaku encore inutile. Le combat allait s'annoncer plus difficile que prévus.....

Moi, en mauvaise position?

Je crachais du sang. Une lance d'Or venait de me transperçer l'épaule gauche. Mon shigan avait bien attein sa cible, résultat: Yushiro se tenait un oeil ensanglanté. Avec ça, j'était sur d'Handicaper cette Ordure pour les cents prochaines années. Mais je voulais sa mort! Mal en point comme j'était, ça allait étre difficile. Dériére son collégue, Amina poussa un soupir. C'était donc la troisiéme commandante de ponzol? Vu le niveau de Yushiro qui était le cinquiéme, j'était foutu. Bon, cela faisait la deuxiéme fois que je pensait ça. Soudain, alors que Yushiro allait enfonçer une énorme épée d'or dans mon corp, un patin bien aiguiser para le coup mortel.

-Vous étes en bien mauvaise posture Monsieur Porito du CP9. Laissez-moi arrangeais un peu tout ça!

C'était Folow! Et dérriére lui, Izaac, gilf et sad en forme Hybride fonçerent sur mes ennemis. Amina soupira une deuxiéme fois. Elle sortis deux de ses sabres et mis le troisiéme dans sa bouche. Elle para ainsi un coup de bec de Sad et un tatouage de Taureau de Izaac. Tournoyant sur elle-méme, La commandante envoya bouler ses deux adversaires. Le combat se poursuiva plus loin tandis que Gilf fit pousser un tentacule qui attrapa le bras de Yushiro, l'empécha de lancer une pluie de fléches d'Or sur porito et Folow. C'était l'arrivé de la Cavalerie! Sous l'effet de l'espoir, je me relever avec force et envoya un crochet du gauche a ce salopard de Yushiro qui s'effondra par terre. Mais alor que j'allais achever cette ordure, un bouclier, pas en or cette fois, ce mit en travers de mon chemin.

-Olalala, C'est pas avec moi au pouvoir que ça arriverais tout ça. J'aurait peut'etre du aller aider MA ravissante Amina.

-Oh non......

-Oh si........

Le Bouclier se changea en un homme. Enfin, pas un homme ordinaire. J'était a deux doigts de tuer ce Salopard de Yushiro! d'ailleur, il s'enfuit et disparut bien vite de notre vue. Gilf essaya d'envoyer des tentacules a sa poursuite mais l'homme se changea encore en bouclier, bloquant nos effort pour attraper l'autre fuyard. L'inconnu se retransforma en forme humaine. Il semblait etre agacé.


-Tut Tut Tut, Maintenant que je l'ai sauvé je vais pas vous laisser le reprendre, pour qui vous me prenez, hein? D'ailleur, si c'était MOI qui avait commander cette mission, vous seriez deja morts. Et si on m'avait laisser venir a la place de Sloth, tout serait réglé. Heuresement que mon chef -en fait, ce sera bientot mon subordonné- m'a envoyer pour sauver la situation.

-Dites-moi, vous étes bien Impolis jeune homme pour venir nous provoquer alors que je suis deja bien énervé a cause de monsieur Porito ici présent qui m'a désobéis une fois encore? Alors, laissez-nous tranquille et allez jouez ailleur voulez-vous!

-AH! Je ne suis pas aussi jeune que je le laisse paraitre. Les Homonculus sont les meilleurs -enfin,surtout moi- et Personne ne peut nous résister. Mais il faut préciser que je suis plus fort que Sloth! Bon, je vais devoir passer au niveau supérieur, non?

Aprés ses paroles, une étrange couche de peau noir recouvrit son corps entier. Il était complétement sérieux maintenant, avec un regard de tueur.

Folow se prépara a l'affronter, patins prés a déchiqueter. Donc, Sloth et celui-la étaient des Homonculus? Je n'avait aucun idée de quoi cela pouvait étre. Mais ma priorité était de libérer Miss Secondo. Plus rien ne compté sauf elle. Me faufilant entre le nouveau venus et Folow qui engageait un combat féroce, Je courut vers le pieu ou était attachée celle qui faisait battre mon coeur. Mais Amina ne le laisser pas entendre de cette orreille. Elle executa un puissant Air slash qui me rata d'un cheveu. Heuresement, izaac et Sad lui bloquérent une fois de plus le chemin. J'arriver enfin devant le Poteau et entreprit de libérer Miss Secondo qui s'était évanouie.

Sloth VS Horacio

Le combat se poursuivait toujour. Mais il y avait un léger avantage chez Sloth. En effet, Horacio s'était pris trop de coups de la part du colosse. Il en avait assez de fuir. Soudain, Alors qu'Horacio courait dans un couloir du troisiéme niveau, Sloth surgit des décombres d'un mur. Empoignant avec force son adversaire, il le fit de nouveau voler a travers l'étage. Atterrissant durement sus le sol, Horacio se releva. Autour de lui, le sol était completement fissuré. Ont aurait dit qu'il allait cédé. Mais le membre du CP9 n'eut pas le temp de réfléchir plus.

-Tu Commence......a me Fatiguer.

Surgissant de nouveau, Sloth fonça sur Horacio. Puis un "Crac" sinistre retentit. Le sol n'avait pas supporter les incessants échanges. Il se craquela puis s'éffondra, emportant Sloth et Horacio. Mais heuresement, ce dernier réussit a s'aggripper a une poutre qui était juste en-dessous du Niveau 3. Mais plus bas, en plein milieu du Niveau 4, juste en-dessous d'Horacio, se trouver une immense Marmite remplie d'eau bouillante. Sloth se tenait tant bien que mal lui aussi a une autre poutre pas trés loin de celle d'Horacio. Il devait saisir sa chance. Executant un soru, Horacio se releva, courut en équilibre sur sa poutre et sauta sur un autre. Avec un ran Kyaku, il découpa les attaches de la précédente poutre pour qu'elle tombe. Et elle tomba. Droit vers Sloth. Celui-ci ne put l'éviter et ce l'a prit en pleine poire. Bien que ça ne lui fit pas grand mal, le coup le déséquilibra et il lacha prise.

-Trop.......Fatigué.

-Adieux, content de t'avoir connu. En tout cas, tu trouvera surement jamais le Repos éternel!

Sloth n'ajouta rien car il tomba dans la marmite géante remplie d'eau bouillante. Sa peau se mit a grésiller tandis qu'il hurler comme un boeuf. L'effet de l'eau, ajouter a la chaleur, tua l'Homonculus qui fut réduit a l'etat de poussiére. Horacio frissona. Il n'avait jamais vu une creature pareille......

Moi, En plein acte Heroique?

Je défit les liens de ma belle et l'a prit dans mes bras, comtemplant son visage. Elle était vraiment trés belle. Mais je n'avait pas le temp de la Dévisager. Déja, les Fracas des combats de mes alliés menaçait de nous atteindre. Je pouvais me retirer, La bataille était en de bonnes mains. Folow et l'autre inconnu combattait toujour, tandis qu'Amina affronter Izaac et Sad. Mais ou était Gilf? Soudain, je le vit. Il était a terre, blésser et inconscient. Avec le Soru, je me rendit a ses cotés et le chargea sur mes épaules. J'avait maintenant une ravissante jeune pirate dans les bras et un Colonel Afro sur mes épaules. Avec difficulté, je réussit a gagner la porte du troisiéme niveau et je montais au deuxiéme avec lenteur. Les Echos de la bataille se répercuter jusqu'a moi mais les autres était assez fort pour gagner. Soudain, le poids de mes deux passagers me fit plier un genoux. Fatiguer, j'était prés a tomber par terre quand une main gantée me retint.

-Laisser-moi vous aider, trés cher.

Devant moi, se tenait Mister Uno! Je n'avait méme pas la force de répliquer. Je ne savait méme pas pourquoi le Pirate faisait ça. Mais je n'allais pas le laisser m'aider. Mister Uno eut un air géné. Il était assez amoché a cause des coups que Folow lui avait infligé. Il montra qu'il était désarmé, et que ses intentions étaient pacifiques.

-Calmez-vous, trés cher. Je veut vous aider. Vous avez secourut Milady. J'ai tout vu depuis la salle de surveillance du donjon aprés m'étre échapper, quand vous aviez fait diversion a mon grand soulagement. Je suis votre Humble serviteur alors je vous en prie, laissez-moi vous aidez.

Grognant un peu, j'accepter de le croire. Il avait l'air sincere. Je le laisser donc prendre Gilf sur ses épaules, mais je défendait farouchement Miss Secondo. Je me demandais si c'était son surnom ou son nom. M'aidant a me relever, Mister Uno partit devant tandis que je le suivait avec un peu de difficultés. Pendant le Trajet, j'eut envie de lui poser plusieurs questions qui me demangeait depuis qu'il m'avait proposer son aide.

-Vous.....comment vous et Miss Secondo vous appelez vous en vrai? Je veut dire, est-ce que ce sont des surnoms? La connaissez-vous depuis longtemp? Pourquoi aider-vous Ponzol? Et comment étes-vous devenus pirates?

-C'est beaucoup d'interrogations, trés cher. Commençont par le plus simple. Je me nomme Antonio de la Noé et celle que vous tenez dans vos bras se nomme Alexia Patrini. Nous sommes tout les deux des amis d'enfances. C'est un vieux réve que celui de devenir pirate. Parcourir les mers, libre et sans attaches. Alexia en a toujour réver. Moi, j'était beaucoup plus reservé, destiné a devenir a un homme de lettre comme mon pére. Mais nous sommes quand méme devenu pirates, au nom de l'ammitié que j'éprouver pour Alexia. Aprés avoir écumer l'océan pendant cinq ans, nous avons rencontré un homme du nom de Gerard.

-PUTAIN! Me dit pas que c'est LE Gerald Defort?

-Lui-méme. Mais ce n'est pas son vrai nom. En realité, il se nomme Gerald Tymorez, comme Ponzol Tymorez.

-C'est le fils de Ponzol? MERDE! Il faudra que j'aille le voir, et rapidement. Mais continuez, nous ne sommes encore qu'au niveau 2 et il nous reste un bout de chemin a parcourir.

-Oui, donc je disait que nous avions rencontré Gerald. Il as immediatement reperer notre talent, selon lui, et a voulu nous enroler dans l'Armada de son pére. Puis, comme nous avions dit que nous allons y réfléchir, il est partis en direction d'un Ile de légende pour se réconcilier avec son cousin. Aprés, Ponzol nous a recontacter mais nous avions dit que nous voudront bien etre a son service, mais sans attaches et sans étre dans son Armada. Résultat: Ont se retrouve a Impel Down. Je ne serait plus jamais au service de cet homme, parole d'Antonio. Deux commandants sont venus nous libérer et pour payer notre dette ont a été obliger de t'attaquer, toi et tes alliés. Mais la aussi ça n'a pas marcher.

-Ah.....Et...euh....comment dire....

-Je comprend. Ne t'inquéte pas. Alexia est une amie d'enfance trés chére a mes yeux, mais je n'en suis pas amoureux. Si vous deveniez plus proche, cela ne me génerais d'aucune maniére. D'ailleur, Alexia est a la recherche de celui qui ferait battre son coeur. Et vous étes candidat a ce titre, mon amis.

Ses réponses m'avait éttoner. C'était a peine si je reconnaissais le Mister Uno qui m'avait attaquer, celui qui était si arrogant, si snob. Celle dont j'était tomber amoureux se nommer donc Alexia. Un beau nom. Mais nous venions d'arriver prés de l'entrée. Soudain, je me rapella d'un truc. La gamine. Celle qui aimait les jeux. Enfin, des jeux particuliers. Une vraie gamine de combat. Je fit signe a Antonio de rester ici avec Alexia et Gilf tandis que j'allais vérifier si elle était la. Mais l'entrée était déserte. A part une gigantesque frise sur le sol. A y regarder de plus prés, la frise former des mots. "Pardon monsieur en noir, mais je doit partir. Mon papa veut que je rentre. A plus!". Décidement, cette Gamine était trés étrange. Soupirant, je fit signe a Antonio de venir. Il devait partir avant l'arrivée de Folow, Izaac et Sad. A contre-coeur, Je me séparait d'Alexia. Antonio et moi se quittérent avec la promesse de se revoir et les deux pirates, Alexia toujour inconsciente, filérent sur un bateau ammaré la et s'enfuirent vers leur destin. Aprés ça, je tomber par terre. La fatigue eut raison de moi et je m'endormis le sourire au lévres.

-OH! Porito! OOOOOOOOOOH! Oh! Porito!

-Quoi? Putain, je dormais si bien.....Enfoiré!

Je venait de me reveiller. Ma téte tourner et j'avait atrocement mal partout. J'allait frapper celui qui m'avait réveiller quand je réalisa que c'était Gilf. Je reposer mon poing et remarqua dérriére lui, Folow, Sad et Izaac. Ce dernier était debout sur une pile de sous-fifres de ponzol ligotés.

-Ont a pas réussit a capturer Le mec étrange, qui se faisait nommé Greed. Amina et Yushiro se sont aussi enfuient. Mais ont a réussit a empecher la libération de pirates dangereux
.

-Ohhhhhhhhhhhhh....Ma téte.......Vite, un seau je sens que je vais vomir.....

Et sans prévenir, je dégeuler par terre. Tout s'était enchainer trop vite. J'avait réussit ma mission, mais j'avait un sentiment de vide....Soudain, je repensait a Horacio. Je ne l'avait plus vu depuis qu'il avait voler a travers un mur, poursuivit par sloth.

-HORACIO! Ou est-il? Il va bien?

Puis, sans prévenir encore, je redégeuler. Gilf vint tout de suite avec un bol sortis du "Volcano". Red l'hyppocampe rouge avait d'ailleur pousser un henissement de joie en me voyant...Tout de suite remplacer par un renaclement d'indignation quand je vomis. Izaac se chargea d'apporter la réponse a ma question.

-Horacio va bien. Il a vaincu Sloth et est partis directement a Mariejoa prévenir le Conseil des 5 étoiles que la mission était finit. Repose-toi mon pote... Tu en assez fait comme ça, et puis Gilf pése lourd aussi.....

Sur les conseils du colonel, je m'endormis en souriant quand j'entendis Folow murmurait pour lui-méme que j'était sacrémment compétent et les bruits de Gilf et izaac en train de se chamailler......


THE END

________________________________
Le Geant Invisible,Membre du CP9 et ton pire cauchemard
Présentation du CP9: https://www.youtube.com/watch?v=e3ci6CFSuJg&feature=related


"Va te faire voir,je ne veut aucun remerciement"

"J'adore etre du CP9 moi. Trancher, c'est ma specialité!"

"Les pirates sont comme la mauvaise herbe: Plus tu en coupe,plus sa repousse mais une chose est sure,une tete sa ne repousse pas!"
[url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
Membre de l'équipage des Kaisoku Moeagaru
avatar

Masculin
Nombre de messages : 506
Age : 24
Localisation : Wiskey Peak
Date d'inscription : 25/12/2008

Feuille de personnage
PV:
275/275  (275/275)
Endurance:
175/175  (175/175)
Prime: 28 000 000 de Berrys

MessageSujet: Re: Mission N°7 de Porito au CP9 (Quatriéme partie)   Ven 6 Nov - 19:32

Ben comme je te l'ai dit : bon RP!
Tu as enfin pu dormir XD!
Bon :
Augmentation de grade =>> tu devient Agent secret ( 1400 dorikis )
+85.000 berrys
+268 XP ( + de 400 lignes !! ) => tu lvl UP


Pour les autres : les "homonculus" "sloth" et "greed" qui aparaissent font partie d'une organisation ultra secrete allié à Ponzol, l'organisation sera expliqué en gros dans mon RP de fruit du démon.

Au fait bien ton lien sur le CP9 ^^

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mission N°7 de Porito au CP9 (Quatriéme partie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la volonté du D :: Grandline :: Impel Down :: Niveau 3-
Sauter vers: